IE perd toujours du terrain face à Firefox

Le navigateur du panda roux a connu un petit coup d'accélérateur au mois de juin. Alors que sa part de marché avait seulement augmenté de 0,1% entre avril et mai, elle a progressé en juin de 0,5%.

Internet Explorer continue de voir sa part de marché s'éroder, en l'occurrence de 0,8% en juin contre une glissade de 1,1% en mai.  

La sortie de Firefox 3.5 pourrait de surcroît contribuer à renforcer la croissance de ce navigateur. A moins que les bogues en série rencontrés actuellement par de nombreux utilisateurs ne viennent la perturber.

Suggestions de contenus