Deux anciens dirigeants de Brocade condamnés pour fraude

Gregory Reyes, ex-P-DG de Brocade, a été condamné par la justice américaine à verser 2 millions de dollars damende pour fraude. Lancien dirigeant est accusé davoir antidaté pendant plusieurs années les stock-options accordées aux salariés du groupe. Objectif de la manœuvre : accorder des profits plus important en cas de revente, et surtout gonfler le bénéfice net de la société. Egalement accusée, Stephanie Jensen, vice-présidente en charge des ressources humaines, devra quant à elle verser 500 000 dollars.

Autour du même sujet

Annonces Google