Sun Microsystems poursuit Azul

Sun Microsystems a engagé mercredi une procédure judiciaire à l'encontre de la start-up américaine Azul, à l'origine du serveur Compute Alliance, concurrent des IBM WebSphere et autres BEA WebLogic. Motif invoqué : Azul se serait approprié des secrets de fabrication déposés par Sun dans six brevets grâce, en particulier, à l'embauche d'anciens collaborateurs de Sun, dont Stephen DeWitt, actuel directeur général d'Azul. En mars, Sun avait déjà accusé publiquement Azul pour ces faits. Ce dernier avait alors déposé plainte pour diffamation.

Autour du même sujet

Sun Microsystems poursuit Azul
Sun Microsystems poursuit Azul

Sun Microsystems a engagé mercredi une procédure judiciaire à l'encontre de la start-up américaine Azul, à l'origine du serveur Compute Alliance, concurrent des IBM WebSphere et autres BEA WebLogic. Motif invoqué : Azul se serait approprié des...