Un laboratoire d'épidémiologie et de "signal intelligence"

Une équipe de quatre personnes travaille sous la direction de Marc Blanchard, responsable du centre d'épidémiologie, pour étudier et intégrer chaque jour le comportement de 20 à 30 000 logiciels malveillants non encore détectés par les anti-virus standards. Marc Blanchard (sur la photo) filtre ici les signaux d'un malware et leur puissance "au stéthoscope". 
©  Cécile Debise/JDN

Suggestions de contenus