10 outils gratuits pour référenceurs avertis

Par La Rédaction

10 outils gratuits pour référenceurs avertis

Suivi des backlinks, du PageRank, des balises meta ou des référeurs, comparaison de mots clés ou d'expressions, indices de visibilité... Les outils pour suivre ses positions dans les moteurs et mieux connaître les sites concurrents sont nombreux. En voici une dizaine particulièrement efficaces.

Majestic-SEO : suivre le nombre de ses backlinks externes

Majestic-SEO permet de suivre et de comparer, depuis 2006, le nombre de liens externes (backlinks) pointant vers un ou plusieurs sites (jusqu'à 5 sites avec un compte gratuit).

On voit ici une capture d'une comparaison mensuelle entre les sites Journal du Net et L'Internaute.

Pour ce faire, Majestic-SEO s'est constitué sa propre base de données. L'outil ne sollicite donc pas les principaux moteurs de recherche pour établir son index.

L'outil : Majestic-SEO

LinkDiagnosis : pour approfondir les backlinks externes

Link Diagnosis est, comme Majectic-SEO, un outil en ligne permettant un certain nombre d'actions de suivi des backlinks externes d'un site, mais en plus poussé.

Il permet notamment de connaître le nombre de ces backlinks, leur provenance, le texte des liens, leur poids (niveau de PageRank de Google) et leur validité (liens no-follow ou liens véritables).

Il est préférable d'installer une extension Firefox, l'outil ne donnant pas accès à tout sous Internet Explorer.

Le site : linkdiagnosis.com

Iwebtool : le PageRank sous surveillance

Même si certains experts affirment que le PageRank de Google n'est plus vraiment un critère à prendre en compte dans une stratégie de référencement naturel, certains outils permettent néanmoins de suivre cet indicateur qui continue de compter.

C'est le cas d'iwebtool qui indique graphiquement le niveau de PageRank de l'ensemble des liens présents sur une page donnée, si ces liens sortent du site (liens externes) et si ce sont des liens "nofollow" (que les moteurs ne doivent pas suivre). Bref, une cartographie assez efficace de votre niveau de PageRank.

Le site : iwebtool.com

SearchStatus : une extension Firefox très riche

Parmi les nombreuses extensions Firefox dédiées au référencement, SearchStatus est une des plus complètes.

Le plug-in du navigateur permet de connaître les données Pagerank, Alexa, Compete et mozRank, ces trois derniers indices étant centrés sur les Etats-Unis.

SearchStatus permet aussi de repérer les liens nofollow, la densité d'un mot clé sur une page, de visualiser les balises meta mais aussi les fichiers sitemap.xml et robots.txt. Enfin, il permet de manipuler les fonctions "site:" et "link:" facilement.

Télécharger : SearchStatus 

Google Webmaster Tools : des diagnostics à la pelle

Dans la longue série d'outils proposés par Google, commençons par Google Webmaster Tools.

L'outil permet aux responsables de sites de suivre l'évolution de leur trafic, mais pas seulement.

Pour les référenceurs, il permet de suivre les "référeurs" (requêtes effectuées dans Google avant d'arriver sur le site), de connaître le nombre de liens externes pointant vers telle ou telle page du site, de détecter les balises erronées, trop longues ou dupliquées, ainsi que les liens cassés (404).

L'outil permet aussi de transmettre à Google le sitemap de son site.

Le site : Google Webmaster Tools

Google Trends : des mots clés très "tendance"

Google Trends est un outil en ligne gratuit proposé par Google. Il permet de comparer plusieurs mots clés ou expressions, depuis 2004.

Les données fournies ne sont pas chiffrées, elles sont relatives les unes par rapport aux autres. Cela permet d'analyser les volumes relatifs que tel ou tel mot clé génère sur Google.

La recherche peut-être faite toutes zones confondues ou par pays, avec la possibilité d'affiner par région, par ville, par année ou même par mois.

Le site : Google Trends

Google Insights for Search : un complément à Google Trends

Google Insights for Search est le grand cousin de Google Trends. Ce service en ligne gratuit propose des fonctionnalités non-présentes sur Google Trends.

Parmi elles, on trouve la possibilité de visualiser sur une carte les volumes de recherche sur un mot clé, de connaître les recherches voisines d'un mot clé ("voyage pas cher" est par exemple proche de "voyage new york"), de voir les recherches en forte croissance, et d'effectuer des recherches par catégorie (loisirs, santé...).

Autre possibilité, la recherche de produits, qui permet de trouver quelle marque (ou modèle) est la plus tapée dans Google (uniquement pour l'Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis).

Le site : Google Insights

Yoovi : la mesure de la visibilité

YooVi classe un million de sites en fonction de leur visibilité sur les moteurs. Pour figurer dans le top 50, il faut être bien classé sur les requêtes les plus populaires, et sur les moteurs ayant la part de marché la plus forte.

YooVi interroge chaque mois les principaux moteurs sur 50 000 mots-clés, et ne retient que les 30 premiers résultats affichés.

Tout responsable de site peut obtenir un rapport gratuit de son classement, indiquant la répartition de la visibilité par outil de recherche, par mot-clé et par page. Un benchmark avec des sites similaires y est intégré.

YooVi est un service proposé par Aldéis, l'éditeur du logiciel du contrôle de positionnement YooDa.

Le site : www.yoovi.com

 

Web sniffer : que dit le serveur ?

Cet outil permet de savoir quel code HTTP est renvoyé par le serveur pour une URL donnée. Très utile dans les cas suivants :

- Vous avez fait un certain nombre de redirections et vous souhaitez savoir si elles sont opérationnelles 

- Vous avez sur votre site un certain nombre de pages qui appliquent des règles de réécriture d'URL et vous souhaitez là aussi vérifier que tout fonctionne parfaitement.

L'outil : web-sniffer.net

Tester le code HTML et les CSS

Le service de validation de code HTML du W3C est un outil incontournable pour tout référenceur qui se respecte.

Le respect des standards rentrant de plus en plus en ligne de compte dans l'évaluation qu'un moteur fait d'un site et de ses pages Web, l'outil est donc plus que jamais d'actualité. 

Il permet de s'assurer qu'il n'y a pas de trop nombreuses erreurs de syntaxe HTML, XHTML, etc. au sein de son site.

Autre outil fourni par le W3C : le test de validation des feuilles de style CSS

Le test de validation HTML