Hébergement touristique : qui sont les champions du SEO ?

Hébergement touristique : qui sont les champions du SEO ? Tripadvisor, Airbnb et autre Booking bataillent pour remonter sur les requêtes liées aux locations saisonnières, aux campings, gites et hôtels.

Dans l'e-tourisme encore plus qu'ailleurs, le SEO est le nerf de la guerre. Qui d'Abritel, Tripadvisor AirBnB et consorts ressortira en premier pour une recherche d'hôtel ou de location dans telle ou telle ville ? Pour connaître les champions du référencement touristique en France, le JDN a fait appel à l'agence Clustaar. Celle-ci a été capable de tester près de 15 000 mots clés regroupés en quatre clusters (ou silos sémantiques) : la location, le camping, les gîtes et l'hôtellerie. Verdict.

Location de vacances : le règne des sites de mise en relation entre particuliers

Sur le cluster de la location, Abritel, qui met en relation des propriétaires et des locataires, rafle largement la mise. Le site est présent sur plus de 85% des requêtes, voire dans le trio de tête des positions dans presque 50% des cas. Trip Advisor est en première page sur plus de 70% des requêtes, mais PAP vacances, qui le talonne, se situe dans les trois premiers résultats bien plus souvent que lui.

Les sites les mieux positionnés pour la location de vacances. Cliquez pour zoomer. © JDN

Dans l'univers de la location de vacances, qui représente un volume de 2 050 000 de recherches mensuelles, presque la moitié des requêtes contiennent le nom de la ville et un peu moins du quart ne sont pas localisées. Le pays, le département, la région et la zone géographique se partagent le dernier quart. Une forte saisonnalité marque la thématique.

A noter que sur les quatre dernières années, la location de vacances est la seule des quatre catégories étudiées à avoir vu son volume de recherche annuel baisser, de 3% en moyenne chaque année. Cela ne veut pas dire que les Français boudent la location de vacances, mais selon Nicolas Chollet, fondateur, de l'agence Clustaar, leurs habitudes de recherche ont changé : "les requêtes "Airbnb" et "Booking" n'ont cessé d'augmenter depuis quatre ans, il est probable que les utilisateurs tapent directement le nom du service qui leur semble le plus pertinent et sur lequel ils vont poursuivre leur recherche. D'ailleurs, il est également possible que l'intention derrière les requêtes non localisées soit d'aboutir à ces sites."

Camping : une opportunité pour les sites spécialisés

Dans l'univers du camping, les sites spécialisés constituent une concurrence sérieuse pour les gros sites comme Abritel, en 11ème place. Trip Advisor s'en sort toutefois honorablement en remportant la seconde place, avec une présence dans les trois premières positions de la SERP une fois sur trois.

Le site campingfrance.com arrive en tête avec 41% de ses mots clés placés entre la première et la troisième position de la SERP et 69% de ses mots clés en première page.

Sites les mieux positionnés pour le camping. Cliquez pour zoomer. © JDN

Le nom de la ville est associé aux requêtes concernant le camping dans environ 40% des cas. Un tiers des requêtes ne contiennent pas de terme associé à la position géographique, tandis qu'un dernier quart comprend un mot clé associant la région, le département ou la zone.

Au cours des quatre dernières années, le volume de recherche annuel lié directement au camping a augmenté de 29%, ce qui représente la plus forte hausse parmi les quatre domaines étudiés. Chaque mois, 3 680 000 requêtes concernent directement ce mode d'hébergement. Quant à la saisonnalité, c'est dans le camping qu'elle est la plus nette, le pic de recherche annuel étant atteint entre juillet et août.

Gîtes et maisons d'hôtes : peu de place pour les sites généralistes

En France, l'univers des gîtes est le moins recherché avec seulement 860 000 requêtes mensuelles et une légère croissance annuelle de 4%. Les sites spécialisés se taillent la part du lion et même Abritel, en seconde position, ne récolte que 11% de ses requêtes dans les trois premières places.

Sites les mieux positionnés pour les gîtes et maisons d'hôte. Cliquez pour zoomer. © JDN

Les requêtes par département ont une importance plus marquée, notamment le Jura, le Morbihan, la Dordogne et le Finistère qui captent chacun entre 3 000 et 4 000 recherches mensuelles. Les requêtes par ville et non localisées concernent toutefois les deux tiers des mots clés.

Hôtels : un écosystème dominé par Booking et Trip Advisor

L'hôtellerie compte six millions de requêtes mensuelles et un volume de recherche en hausse moyenne de 26% par an depuis quatre ans. C'est le terrain de chasse privilégié de Booking et Trip Advisor, où AirBnb n'a pas ses entrées alors qu'Accor Hotels rivalise en troisième position. Fr.hotels, Trivago et Kayak se partagent les miettes des premières positions. En outsider, Mappy parvient à s'y tailler une petite place.

Sites les mieux positionnés pour la recherche d'hôtels. Cliquez pour zoomer. © JDN

Les internautes utilisent dans les trois quarts des cas le nom de la ville de destination dans leur recherche d'hôtels. La part des requêtes contenant le pays, la région ou le département est marginale. Avec plus de 130 000 recherches mensuelles, Paris est la ville la plus souvent associée à une recherche d'hôtel, suivie par Lyon et Bordeaux, avec un peu moins de 80 000 recherches par mois. En termes de SEO, cela signifie que pour être bien positionné, le travail doit se concentrer sur les villes, avec un maillage interne renforcé sur les villes les plus importantes. Nicolas Chollet suggère de créer des landing pages présentant des "top villes" pour apporter plus de contenus.

Et aussi : 

Autour du même sujet

Annonces Google