Nouvelles SERPs mobiles de Google : ce qu'en pensent les référenceurs

Nouvelles SERPs mobiles de Google : ce qu'en pensent les référenceurs Découvrez l'avis d'Olivier Andrieu, Virginie Clève, Olivier Duffez et Olivier de Segonzac sur la nouvelle présentation des résultats de recherche, entre inquiétudes sur la confusion SEO-SEA et opportunités de branding.

Sitôt annoncé, sitôt en place : la modification de l'apparence des résultats de recherche dans les SERPs mobiles de Google, sur laquelle le groupe a communiqué le 22 mai, est en ligne, y compris en France. Au menu, trois nouveautés, dont deux rendent les résultats sponsorisés beaucoup plus discrets :

  • À la place de l'encadré vert, un sobre "Annonce" en noir graissé ("Ad" dans les résultats anglophones), présenté comme "un label" par Google, indiquera aux internautes que le résultat est sponsorisé.
  • L'URL du site sera désormais placée au-dessus du lien bleu, en noir, et accompagnée d'un petit favicon de la marque, à l'instar des suggestions de contenus dans Google Discover.
  • Le nouveau design, sous forme de carte, offre la possibilité pour les sites "d'ajouter plus de bouton d'actions et de preview" afin de mieux indiquer aux internautes le contenu des pages web.

L'objectif affiché par Google est d'améliorer la relation de confiance entre les sites et leurs utilisateurs en rendant les auteurs des contenus plus aisément identifiables. "Cette évolution aura peut-être un rôle dans la lutte contre les fake news", espère Olivier de Segonzac, directeur associé de l'agence Resoneo,

"Les cadres vont dans le sens des annonces faites lors du Google I/O. Google veut intégrer de plus en plus de fonctionnalités avec Assistant"

Que penser de ces nouveautés ? Avant tout, Olivier Andrieu, créateur du site de référence Abondance s'inquiète de "l'énorme risque de confusion entre résultats SEO et SEA". Pour Olivier Duffez, fondateur de WebRankInfo, ces évolutions, notamment l'apparition du favicon, doivent inciter les référenceurs "à valoriser d'avantage le branding,  développer la marque du site, et mesurer l'impact de leur marque dans le search". Il estime qu'il "vaut mieux bénéficier de quelques requêtes marque que de plein de requêtes mots-clés". Pour  Virginie Clève, fondatrice de l'agence de marketing digital Largow, "le logo pourrait certes être un plus en termes de CTR pour les marques fortes mais il reste très petit".

Olivier de Segonzac est lui d'avantage interpellé par la présentation des résultats sous forme de cadres. "Cela va dans le sens des annonces faites lors du Google I/O, analyse-t-il. Google veut intégrer de plus en plus de fonctionnalités avec Google Assistant". Lui-même voit dans cette annonce une invitation à développer massivement des "actions", et ainsi rattraper le retard accumulé face aux skills d'Alexa, l'enceinte connectée d'Amazon qui constitue son principal concurrent aujourd'hui.

Et aussi

Nouvelles SERPs mobiles de Google : ce qu'en pensent les référenceurs
Nouvelles SERPs mobiles de Google : ce qu'en pensent les référenceurs

Sitôt annoncé, sitôt en place : la modification de l'apparence des résultats de recherche dans les SERPs mobiles de Google, sur laquelle le groupe a communiqué le 22 mai, est en ligne, y compris en France. Au menu, trois nouveautés, dont deux...