Comment devenir consultant SEO ?

Afin de vous aider à devenir consultant SEO, voyons quelles sont les différentes options qui s'offrent à vous ! Pour cela, commençons par définir le rôle d'un consultant SEO puis intéressons-nous aux raisons de devenir consultant SEO avant de passer aux formations et certifications existantes. Après quoi, découvrez les autres connaissances que doit avoir un expert en référencement et pour finir comment acquérir de l'expérience.

Le rôle d’un consultant SEO

Pour résumer le rôle d’un consultant SEO, aussi appelé SEO manager ou expert SEO : il s’agit d’optimiser la visibilité d’un site internet sur les moteurs de recherche tels que Google.

Ses missions principales en tant que consultant SEO sont :

  1. Comprendre les objectifs de marketing digital de l'entreprise pour laquelle il travaille
  2. Effectuer un audit du site internet qu’il devra optimiser.
  3. Optimiser la conception technique du site web pour le crawl et l’indexation de Google, Microsoft Bing et autres.
  4. Rechercher et analyser les mots-clés pertinents sur lesquels il faut se positionner.
  5. Optimiser le référencement naturel des contenus grâce à différents leviers (exploitation des zones chaudes d'une page web, optimisation du maillage interne, logique de profondeur des contenus, exploitation de la sémantique attendue par les algorithmes, et autres).
  6. Développer la popularité des contenus grâce au netlinking (acquisition de liens entrants de qualité).
  7. Surveiller les résultats obtenus avec une analyse fine du trafic naturel obtenu.

De ce fait, il est l’auteur et le garant de la bonne conduite de la stratégie SEO et doit assurer le suivi des performances obtenus pour ajuster la priorisation de son plan d’action.

Précisons aussi que le SEO sert à manipuler l’interprétation des algorithmes de mesure de pertinence d’un contenu. Cela étant contraire aux guidelines des moteurs de recherche tels que Google, le consultant en référencement doit par conséquent être transparent quant aux risques qu’il pourrait faire encourir à son client et ne pas dépasser les limites fixées par ce dernier.

De plus, le SEO n’étant pas une science exacte, il est difficile pour lui de s’engager fermement auprès de ses clients sur des résultats, mais il se doit malgré tout de certifier qu’il met en oeuvre tous les moyens à sa disposition pour atteindre les objectifs initialement fixés.

Les raisons de devenir consultant SEO

Devenir consultant SEO comporte de nombreux avantages : 

  • C’est un métier de plus en plus recherché par les entreprises.
  • Vous pouvez exercer ce métier en indépendant comme freelance, en salarié sein d’une agence SEO ou encore directement chez l’annonceur.
  • Vous pouvez travailler aussi bien au sein de l’entreprise de votre client, qu’en télétravail.
  • Il est impossible de se lasser de ce métier tant le monde du SEO offre de possibilités.

Outre ces avantages, acquérir des compétences solides en référencement permet de se réorienter vers un des autres métiers du web avec un vrai plus à proposer. 

En effet, que ce soit lors de la conception d’un site web, ou lors de la conception de la stratégie de marketing digital, les aptitudes que vous aurez acquises comme référenceur web vous donnent une valeur ajoutée non négligeable.

Choisir une formation au SEO

La plupart des consultants SEO sont des passionnés autodidactes qui se sont formés eux-mêmes au référencement en se renseignant et en expérimentant leurs théories.

Toutefois, afin d’acquérir les connaissances théoriques sur le SEO, vous pouvez choisir parmi les différentes formations existantes celle qui vous apportera les connaissances que vous recherchez. 

Pour choisir la formation qui vous correspond, prenez soin de vous orienter vers une formation au SEO de qualité qui correspond à vos attentes et qui est cohérente avec votre niveau.

D’autant plus qu’il existe une multitude de formations. Certaines sont finançables avec votre Compte personnel de Formation (CPF), certaines peuvent se dérouler en ligne ou en physique, certaines sont axées sur la technique, d’autres sur l’acquisition de liens, d’autres sur la création de contenu, etc.

Sachez aussi qu’il existe aujourd’hui des cursus universitaires post BAC pour se former au référencement et devenir consultant SEO.

En outre, vous pouvez justifier de votre niveau d’expertise avec les certifications SEO qui proviennent de l’association française des référenceurs « SEO CAMP ».

Cette association propose actuellement 2 certifications qui sont reconnues sur le marché du travail :

  • La certification « CESEO » (Certification Expert SEO): cette certification est attribuée aux personnes qui ont « une grande maîtrise des techniques de référencement naturel et, de manière générale, de bonnes connaissances sur le Search Marketing ».
  • La qualification « QASEO » (Qualification d’Aptitude au SEO) : cette qualification est attribuée aux personnes qui ont « des aptitudes avancées en référencement naturel et, de manière générale, de bonnes connaissances sur le Search Marketing ».

Pour obtenir ces certifications, il est nécessaire de savoir comment fonctionne un moteur de recherche et maîtriser les techniques d’optimisation du référencement.  

En ce sens, l’association met à disposition une liste de ressources pour se former au référencement naturel, dont cette formation au SEO disponible gratuitement en ligne, qui vous aide à acquérir les connaissances permettant d’obtenir la QASEO.

Les autres compétences pour devenir consultant SEO

Le référencement naturel n’est pas la seule compétence à avoir pour devenir un « expert » en référencement.

Il faut avoir une vision plus large du marketing digital pour développer l’activité d’une entreprise grâce au référencement.

  • Le référencement publicitaire

Bien souvent, le référencement publicitaire (SEA, pour Search Engine Advertising), aussi appelé référencement payant, est nécessaire pour améliorer les résultats d’une stratégie SEO.

Ce levier permet, entre autres, au consultant SEO d’obtenir des données clés (taux de conversion, taux de clic et autres), qui lui permettent de savoir à l’avance s’il doit inclure dans sa stratégie un mot-clé, ou encore quel est le titre le plus « attirant » pour les internautes, etc.

Il est alors important de savoir se servir d’outil comme Google Ads (anciennement Google Adwords), pour créer et gérer des campagnes SEA.

  • L’analyse du trafic et de la visibilité d’un site web

Pour savoir si les actions mises en place par l’expert SEO portent leurs fruits, il est essentiel d’analyser d’une part : le trafic naturel généré. Et d’autre part, la visibilité obtenu sur les moteurs de recherche

Maîtriser des outils comme Google Analytics et Google Search Console est donc primordial pour analyser les résultats obtenus et les améliorer.

  • Des connaissances quant au fonctionnement d’un site web

En vue d’optimiser le référencement d’un site web, avoir des connaissances techniques est très utile pour échanger avec les développeurs.

Il n’est cependant pas indispensable de maîtriser parfaitement les langages web (HTML, CSS, JS, PHP et autres), mais avoir des bonnes notions et comprendre le fonctionnement du site, que ce soit un CMS ou du spécifique, est important.

Acquérir de l’expérience

Vous l’avez compris, pour de devenir consultant SEO, vous aurez besoin d’acquérir de l’expérience et pour cela le plus simple reste encore de commencer par créer votre propre blog.

Cela vous permettra de démarrer dans le métier en concevant et mettant en pratique votre première stratégie SEO.

Vous vous familiarisez ainsi avec les divers outils du marché tout en prenant la mesure de l’efficacité des différentes actions que vous mettrez en place.

Cette première approche du métier vous permettra de postuler comme référenceur web auprès d’entreprises (en agence ou chez l’annonceur) plus facilement, car vous pourrez mettre en avant les compétences que vous avez déjà acquises.

Si vous le souhaitez, ce métier du web peut également très facilement s’exercer en indépendant comme freelance et de nombreuses plateformes offrent la possibilité aux freelances de proposer leurs services aux entreprises pour ainsi trouver leurs clients.

Puis en enchaînant les divers projets que l’on vous confiera, vous acquerrez de plus en plus de connaissances, pour au final pouvoir prétendre au titre de « Consultant SEO » que ce soit en exerçant votre activité comme freelance ou en agence.

En conclusion pour devenir consultant SEO

Pour résumer comment de devenir consultant SEO : vous devez choisir une formation SEO de qualité et accumuler plusieurs années d’expérience en travaillant sur une grande diversité de sites internet.