Niel, Simoncini et Granjon vont financer 101 start-up lancées par des jeunes

Niel, Simoncini et Granjon vont financer 101 start-up lancées par des jeunes Les 101 jeunes entrepreneurs sélectionnés recevront 25 000 euros chacun. Ils ont jusqu'au 25 septembre pour soumettre leur projet.

Le 2 mai dernier, Marc Simoncini annonçait sur Twitter qu'il s'engageait à financer 25 projets de start-up à hauteur de 25 000 euros. Seule condition : que l'équipe soit composée de jeunes de moins de 25 ans. "Quel bizangel me suit ?" demande-t-il dans son tweet. Alors que 400 propositions ont été envoyées avant la date limite du 25 mai, et que les résultats devaient être annoncés avant octobre, l'appel du fondateur de Meetic a été entendu.

Inspirés par l'initiative de Marc Simoncini, Xavier Niel et Jacques-Antoine Granjon ont décidé de se joindre au projet. A eux trois, les fondateurs de Meetic, d'Iliad et de Vente-privee.com financeront en fait 101 projets de startup dont les fondateurs ont environ 25 ans à hauteur de 25 000 euros, pour les aider à décoller.

Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au 25 septembre. 300 projets seront présélectionnés. Leurs fondateurs auront une minute pour pitcher une dernière fois leur start-up et convaincre les trois business angels au Théâtre de Paris le 18 novembre prochain.  "Une minute, ça va très, très vite", commente Marc Simoncini. "On a dix secondes pour voir si l'idée est originale, 30 secondes pour juger de la qualité du fondateur... Mais à 25 ans et un pitch d'une minute, vous pouvez gagner 25 000 euros qui vont vous mettre le pied à l'étrier". Les business angels ne seront pas les seuls à convaincre, puisque tous les candidats présents dans la salle participeront également à l'élection des gagnants. Les dossiers peuvent être envoyés à : cent1projets@gmail.com.

Autour du même sujet

Niel, Simoncini et Granjon vont financer 101 start-up lancées par des jeunes
Niel, Simoncini et Granjon vont financer 101 start-up lancées par des jeunes

Le 2 mai dernier, Marc Simoncini annonçait sur Twitter qu'il s'engageait à financer 25 projets de start-up à hauteur de 25 000 euros. Seule condition : que l'équipe soit composée de jeunes de moins de 25 ans. "Quel bizangel me suit ?"...

Annonces Google