Les start-up françaises ont levé 364 millions d'euros en mars 2019

Les start-up françaises ont levé 364 millions d'euros en mars 2019 Les fonds réunis sont plus de deux fois supérieurs à ceux de mars 2018, notamment grâce à l'énorme levée de fonds de Doctolib (150 millions d'euros).

Les jeunes pousses françaises ont réuni 363,65 millions d'euros d'investissements en capital au mois de mars 2019, à travers 53 tours de table. Un montant en nette baisse par rapport à un excellent mois de février (452 millions d'euros levés), mais qui représente plus du double des fonds rassemblés par les entrepreneurs de l'Hexagone l'année dernière (148 millions d'euros en mars 2018). La fintech est le secteur favori des investisseurs ce mois-ci, avec 54,3 millions d'euros réunis, suivie par les adtech / martech / publishers (17,7 millions) et les biotech (12,4).

Trois opérations d'ampleur sont à signaler ce mois-ci. D'abord celle de Doctolib, qui intègre le club très fermé des licornes françaises cinq ans après sa création, avec une levée de fonds de 150 millions d'euros qui lui fait dépasser le milliard de dollars d'euros de valorisation. La plateforme de prise de rendez-vous médicaux utilisera ces fonds pour développer un service de vidéo-consultation. En deuxième position, l'assurtech Shift Technology et son système de détection de la fraude aux assurances. La start-up a levé 60 millions de dollars (53 millions d'euros) grâce à l'entrée à son capital d'un fonds américain (Bessemer Venture Partners). Dental Monitoring, qui développe des logiciels de suivi des patients à destination des orthodontistes, ferme le podium avec un tour de table de 45 millions d'euros.

Et aussi

Les start-up françaises ont levé 364 millions d'euros en mars 2019
Les start-up françaises ont levé 364 millions d'euros en mars 2019

Les jeunes pousses françaises ont réuni 363,65 millions d'euros d'investissements en capital au mois de mars 2019, à travers 53 tours de table. Un montant en nette baisse par rapport à un excellent mois de février (452 millions d'euros...