AMF (Autorité des marchés financiers) : définition

Définition du mot AMF

L'AMF, pour Autorité des marchés financiers, désigne l'autorité française chargée de réguler les marchés financiers. Créée en 2003, l'AMF a permis de rassembler plusieurs autorités déjà existantes comme le CMF (Conseil des marchés financiers), la COB (Commission des opérations de Bourse) et le CDGF (Conseil de discipline de la gestion financière) en une seule entité. Son rôle principal consiste à veiller au bon fonctionnement des marchés financiers, et à protéger ses acteurs (en veillant notamment à la régularité des informations qui leur sont données). Pour exercer sa mission, l'AMF dispose de pouvoirs réglementaires, d'enquête et de contrôle, d'injonction et de sanction.L'AMF est dirigée par un président élu par décret du président de la République pour une durée de 5 ans, non renouvelable, entouré d'un commissaire du gouvernement désigné, lui, par le ministre en charge de l'économie. Depuis 2010, l'AMF collabore avec une autre autorité de contrôle : l'ACP (Autorité de contrôle prudentiel).

Voir aussi : Matif | Monep

Dictionnaire économique et financier

Annonces Google