Effet de levier : définition et calcul

Définition du mot Effet de levier

L'effet de levier sert en comptabilité à déterminer les conséquences de l'apport de capitaux externes par rapport aux capitaux propres d'une entreprise. Cette évaluation détermine le montant maximum d'endettement acceptable pour une société, sans mettre en risque ses capitaux propres. Avant tout investissement, une entreprise détermine l'effet de levier et le présente aux associés ainsi qu'aux investisseurs potentiels. Après un cycle d'exploitation donné, on recalcule l'effet de levier afin de déterminer si le projet a été rentable. Lorsque le levier est positif, l'investissement est rentable. S'il est négatif, il y a perte de capitaux.

Effet de levier : le calcul

L'effet de levier se calcule en mettant en rapport le taux de rentabilité de l'actif économique après impôt et le coût de la dette. Plusieurs formules peuvent être appliquées, par exemple : effet de levier = (résultat d'exploitation - impôt - dette financière) / capitaux propres.

Traduction du mot Effet de levier en anglais

Leverage (États-Unis) ou gearing (Royaume-Uni).
The leverage predicts a positive return on investment.
L'effet de levier prédit un retour sur investissement positif.

Synonyme(s) du mot Effet de levier

Taux de rentabilité de l'actif économique

Dictionnaire économique et financier

Annonces Google