57% des développeurs préfèrent Linux pour les applications critiques

Les développeurs sont 33% à pencher pour une version Linux commerciale pour supporter une application critique d'entreprise, contre près 24% qui préfèrent faire confiance aux éditions non-commerciales de l'OS.

Une majorité de développeurs préfère travailler sur Linux pour réaliser les développements critiques à destination des entreprises. Windows et Unix sont relégués loin derrière, respectivement 17% et 24% des développeurs faisant confiance à ces plates-formes dans le cadre de projets critiques, selon le cabinet Evans Data.

 

Serveurs / Linux