Crashlytics : l'outil de crash test de Twitter devient gratuit

Acquis par Twitter le mois dernier, l'outil d'analyse de plantage est désormais disponible gratuitement. Il permet de récupérer les données techniques relatives à un crash d'app mobile en production.

Fin janvier, Twitter avait annoncé le rachat de Crashlytics : une solution dessinée pour analyser les raisons d'un plantage d'une application mobile. Via des sondes, cette solution permet de récupérer toutes les données techniques nécessaires à l'analyse du crash d'une app mobile en production. Ciblant iOS et Android, elle vise à simplifier la maintenance et la correction des bugs pouvant apparaitre après un lancement. 

Sans plus de commentaires, le site rend aujourd'hui cette technologie entièrement gratuite, y compris dans sa version la plus avancée. Quel pourrait être l'intérêt de ce choix pour Twitter ? Offrir Crashlytics lui permet de renforcer son engagement auprès des développeurs d'apps mobiles, de plus en plus nombreux à intégrer des flux twitter dans leur projet. Mais aussi d'avancer ses pions dans la guerre des réseaux sociaux sur mobile, notamment face à Facebook.

Concrètement, Crashlytics suit divers indicateurs : consommation des ressources mémoire et réseau, configuration et état du terminal (de la batterie...). L'outil compare ces informations avec une base de données techniques répertoriant 50 000 bugs prédéterminés, stockée sur un cloud. Ce qui lui permet, au final, de réaliser rapidement ses analyses, en 18 millisecondes sur le papier.

Réseaux sociaux / Tests applicatifs

Annonces Google