MySQL 5.6 : Oracle améliore le moteur de stockage InnoDB

Oracle a mis à jour sa base de données pour l'adapter aux enjeux du Cloud Computing.

Une version de test de MySQL 5.6 a été dévoilée par Oracle. L?éditeur indique avoir optimisé son serveur de données pour l?adapter à une exécution, pour des applications Web fortement transactionnelles, au sein des systèmes de Cloud Computing.

Parmi les évolutions qu?il met en avant, le groupe indique avoir amélioré la performance de l'optimisateur des requêtes, ainsi que les dispositifs de partitionnement des données mais aussi de réplication (avec une meilleure gestion de l?intégrité des données et des erreurs éventuelles). Le PERFORMANCE_SCHEMA a aussi été amélioré pour apporter de meilleures performances de supervision et d?optimisation.

Le moteur de stockage InnoDB a également été retravaillé. Il introduit la prise en charge des purges multithreadées, une persistance lors de la génération des statistiques de l?optimiseur, et un cache de dictionnaire de données configurable. Enfin, Oracle invite la communauté à tester la prise en charge de NoSQL pour l?accès à InnoDB (introduit via le protocole Memcached).

Stockage / Oracle