Ruby on Rails 2.2 : le framework s'internationalise

Il sera désormais plus facile de développer des applications sous Rails dans d'autres langues que l'anglais. C'est sans doute l'un des principaux apports de la version 2.2 de l'infrastructure, avec le support de validateurs HTTP.

Dans ses versions précédentes, le framework de développement Ruby on Rails gérait plutôt très difficilement le format UTF-8 (Unicode Transformation Framework). Ruby imposait de passer par les expressions régulières pour régler ce problème. Dans sa version 2.2, l'infrastructure intègre une brique facilitant les traductions de données d'une langue à l'autre. Certes il sera toujours nécessaire d'avoir recours à des extensions pour gérer les langages peu usités.

Le processus d'internationalisation permet à Ruby on Rails de traduire une application dans plusieurs langues sans avoir à intervenir sur le code source, et sans avoir recours à plusieurs extensions comme cela était le cas auparavant.

Autre évolution de la version 2.2, le support de validateurs HTTP est proposé pour faciliter la gestion des proxies et permettre de passer outre les processus trop gourmands. Ruby on Rails 2.2  avance également un thread-safety et une gestion de pool de connexions pour traiter les enregistrements actifs. Une évolution intéressante puisqu'elle permet par exemple de gérer la distribution de flux de requêtes entre différents serveurs de données.

La nouvelle version est compatible avec les versions 1.9 de Ruby et JRuby. Ses guides d'utilisation et sa documentation d'API ont été revus pour l'occasion.

Au départ très confidentiel, le langage Ruby a gagné ses lettres de noblesse suite au lancement du framework Ruby on Rails. Une infrastructure qui a gagné depuis 2004 peu à peu le cœur des développeurs voulant prendre leur distance face à un PHP considéré comme bancal et trop proche de Java.

Ruby est une combinaison de Smalltalk pour l'utilisation de l'Objet, de Python pour la simplicité d'utilisation, et de Perl pour la flexibilité (Ruby étant par ailleurs un clin d'oeil à Perl). Sans être la réponse à tous les problèmes des programmeurs, il mérite que l'on s'intéresse à son approche inhabituelle du développement.

Serveurs / Framework