La croissance de l'e-commerce français n'a jamais été aussi molle

Selon l'indice e-commerce du JDN, la croissance des ventes en ligne est tombée à 5,8% en juillet 2016 et à 10,6% en août.

Le troisième trimestre s'annonce mal. La croissance de l'e-commerce est tombé à 5,77% en juillet 2016 et n'est remontée qu'à 10,65% en août, alors qu'elle atteignait 12,83% au premier trimestre et 12,95% au second, selon l'indice e-commerce du JDN. Les soldes avaient déjà mal démarré fin juin. L'Euro 2016 et le mauvais temps n'ont pas amélioré les choses début juillet, et l'amélioration enregistrée à partir du 11 a été coupée net par l'attentat à Nice le 14 juillet.

Cette dégringolade à 5,77% de croissance est encore pire que le creux observé en avril 2014 (5,95%). La hausse des ventes en ligne n'a jamais été aussi molle. 

Le chiffre d'affaires de l'e-commerce a progressé de 5,77% en juillet 2016 et de 10,65% en août © JDN

Le nombre d'achats en ligne n'affiche également qu'une faible augmentation, de 11,69% par rapport à juillet 2015. La situation n'avait été pire qu'en avril 2014, quand la progression du nombre de transaction était tombé à 11,42%.

Le nombre d'achats en ligne a progressé de 11,69% en juillet 2016 et de 15,63% en août © JDN


L'évolution du montant moyen des achats en ligne n'améliore pas la situation. Le panier moyen de l'e-commerce atteint certes son plus haut annuel en juillet à 76,37 euros, mais il ne ralentit pas sa chute d'année en année. Il perd 5,3% (soit 4,28 euros) entre juillet 2015 et 2016, et 4,31% (3,11 euros) entre août 2015 et 2016, pour finir à 69,08 euros. Dans les prochains mois, il devrait poursuivre son déclin jusqu'à atteindre son plus bas de l'année en décembre.

Le panier moyen de l'e-commerce s'établit à 76,37 euros en juillet 2016 et à 69,08 euros en août © JDN

Et aussi :

 

Retail