Comment Cdiscount organise sa logistique pour mieux couvrir le territoire français

Grâce à son nouvel entrepôt près de Roissy, l'e-commerçant est capable de livrer le soir-même les commandes de gros électroménager en Ile-de-France.

Cdiscount a inauguré le 23 septembre un nouvel entrepôt de 40 000 mètres carrés à Saint Mard, juste à côté de Roissy. A un jet de pierre se tient un deuxième entrepôt de 50 000 mètres carrés, Saint Mard 1, qui depuis sa mise en service début 2015 accueillait tous les produits encombrants. Aujourd'hui il ne conserve que les meubles : le gros électroménager a été transféré dans le nouveau bâtiment, Saint Mard 2, opérationnel depuis novembre 2015. Tous deux bâtis par Goodman et opérés par ID Logistics, ils abritent un total de 4 000 références et couvrent tout le nord de la France, de Strasbourg à La Rochelle.

Emmanuel Grenier, président de Cdiscount, inaugure l'entrepôt Saint Mard 2 © F.Fauconnier/JDN

Le sud du pays est desservi depuis les environs de Saint-Etienne, la ville d'origine de Casino, maison-mère de Cdiscount : 70 000 mètres carrés à Andrézieux-Bouthéon et 60 000 mètres carrés à Saint-Bonnet-les-Oules. En outre, l'e-commerçant dispose de plus de 100 000 mètres carrés d'entrepôts à Cestas, sa base historique près de Bordeaux, pour les petits produits de moins de 30 kilos, le vin, et son service de fulfilment C Logistique.

Les camions viennent s'amarrer à l'extérieur de l'entrepôt pour déposer ou recevoir les produits © F.Fauconnier/JDN

Au total, Cdiscount totalise donc 320 000 mètres carrés de surfaces logistiques, soit davantage qu'Amazon en France. La balance devrait toutefois basculer l'an prochain en faveur de l'Américain, qui projette d'ouvrir une plateforme géante de 107 000 mètres carrés à Boves, dans la banlieue d'Amiens en Picardie.

Les responsables de Cdiscount, ID Logistics, Goodman et les élus locaux parcourent l'entrepôt entre les piles de lave-linge et de réfrigérateurs © F.Fauconnier/JDN

Pour Cdiscount, l'ouverture de nouveaux entrepôts sert bien sûr à accompagner la croissance de ses ventes, mais également à rapprocher les stocks des acheteurs afin de les livrer plus rapidement. Désengagé à l'international, il met les bouchées doubles en France. Grâce à ses entrepôts de Saint Mard, l'e-marchand est en capacité de livrer les encombrants le jour même dans toute l'Ile-de-France. Les commandes passées jusqu'à 14 heures ou 15 heures sont livrées entre 19 heures et 23 heures le jour-même au domicile de l'acheteur. Et celles passées après ce "cut-off" peuvent être récupérées dès le lendemain matin dans les points de retrait. Il coiffe donc au poteau Amazon.fr, qui ne vend de produits électroménagers qu'en marketplace et ne peut s'aligner sur de tels délais.

Zone d'expédition des livraisons "same-day" de CCV Express © F.Fauconnier/JDN

Une rapidité qui nécessite bien sûr une organisation bien particulière dans l'entrepôt. Alors que le circuit traditionnel consiste à extraire le produit pendant la nuit et à le préparer le matin, les flux same-day opérés par CCV Express se répartissent en plusieurs fournées dans la journée, qui ramènent à moins de deux heures le picking, la préparation et la mise en expédition.

Le nouvel entrepôt de Cdiscount, où sont stockées 60 000 à 65 000 pièces, voient partir une trentaine de camions par jour tous délais de livraison confondus, et jusqu'à 50 camions lors des pics tels que les soldes, durant lesquelles peuvent sortir 3 500 pièces par jour. La moitié des camions quittent Saint Mard 2 directement, l'autre moitié étant mutualisée avec Saint Mard 1.

 

Et aussi :

 

Logistique / CDISCOUNT