Alain Laidet (Comexposium) "La délégation est la grande tendance du salon E-Commerce Paris 2011"

Le salon E-Commerce Paris accueille 30 000 visiteurs porte de Versailles du 13 au 15 septembre 2011. Son commissaire général dévoile les nouveautés et les grandes tendances de cette édition.

JDN. Comment s'annonce cette huitième édition d'E-Commerce Paris ?

Alain Laidet. La convention a encore grandi : 350 conférences et 500 exposants sur 27 000 m². Nous attendons cette année 30 000 visiteurs - 3 000 de plus que l'an dernier - dont les deux tiers sont des e-commerçants ou futurs e-commerçants, et un tiers des prestataires et des agences. C'est le plus gros salon e-commerce d'Europe.


D'ailleurs, il s'européanise, comme en témoignent les 40 % d'exposants étrangers, parmi lesquels les postes belge, suisse, espagnole, allemande et britannique. Une zone internationale a aussi vu le jour. Les visiteurs y trouveront un pavillon québécois et un pavillon espagnol. En outre, une dizaine d'experts du réseau européen des Chambres de Commerce répondront aux questions des marchands qui souhaitent vendre en ligne hors de nos frontières.

 

Quelles sont les grandes tendances de cette année ?

D'abord, trois grands acteurs sont présents pour la première fois sur le salon. IBM, qui en deux ans a investi 2,5 milliards de dollars pour racheter Sterling Commerce en mai 2010, Coremetrics en juin 2010 et Unica en août 2010, présentera l'offre construite à partir de ces différentes briques : son programme Smarter Commerce. Autre nouveau venu sur le salon, Amazon devrait présenter ses Amazon Services, en particulier son offre de stockage et de logistique pour les e-marchands. Vente-Privée sera également de la fête cette année, pour mieux faire connaître les solutions de délégation e-commerce de sa Digital Commerce Factory, lancée en mars.

 

Plus largement, cette édition est sans conteste celle de la délégation e-commerce. Outre la Digital Commerce Factory, seront ainsi présents PFSWeb, Baobaz, la filiale e-Merchant de Pixmania... A l'avenir, il faudra aussi surveiller eBay, qui a racheté GSI en mars dernier.

 

L'autre tendance majeure, c'est le social commerce...

Absolument : il n'y a pas un exposant marketing qui n'explique pas comment agir sur les réseaux sociaux. C'est vrai pour l'e-mailing, le référencement, la publicité... partout ! Nous avons également créé un espace dédié "social commerce" pour les start-up spécialisées dans ce domaine, parmi lesquelles Ifeelgoods, Prodcast ou Ouat Entertainment.

 

Nous reconduisons par ailleurs l'espace mobile, qui regroupe une vingtaine de sociétés spécialisées dans le m-commerce. Enfin, on notera une importante présence des acteurs open-source, au travers par exemple d'un village Prestashop de 100 m², mais aussi de sociétés de l'univers Magento, RBS, Drupal, etc.

 

Que pouvez-vous nous dire des lauréats des E-commerce Awards 2011, qui seront remis le soir du 14 septembre ?

Nous avons reçu 250 dossiers, il y aura 9 vainqueurs, dans les catégories technologies, logistique, sécurité, international, digital marketing, m-commerce, innovations, relation client et nouveaux services. Le palmarès est assez européen et tous les lauréats ne sont pas exposants. Comme vous le verrez, le jury a mis en valeur quelques très très beaux acteurs.

 

Allez-vous renouveler le salon "E-commerce One to One" que vous aviez initié en mars dernier à Monaco ?

Oui, il se déroulera pour sa seconde édition les 5 et 6 avril 2012, toujours à Monaco.

 

 

Alain Laidet débute sa carrière en tant que journaliste. Entre 1985 et 1995, il écrit pour 01 Informatique, Télécoms Magazine et Libération Lyon. En 1995, il participe au projet de presse en ligne "The Telecom Observer". En 1996, il fonde "E-Business", société de presse en ligne dédiée au secteur de l'e-business. En 1998 il lance l'Annuaire E-Business. En 2002, la newsletter est arrêtée, E-Business se lance dans les conférences et les conventions e-business. C'est en 2004 qu'a lieu la première convention E-Commerce, qui attire 1 500 visiteurs, 50 orateurs et 10 exposants. En 2009, Alain Laidet cède la société E-Business à Comexposium, leader français des salons professionnels. En 2011, Alain Laidet est le commissaire général de la huitième édition du salon E-Commerce Paris.

Autour du même sujet