Amazon travaille sa rentabilité et poursuit sa diversification

Amazon diversification Sa marge d'exploitation est quasi nulle, mais Amazon poursuit ses investissements logistiques et ses nombreuses diversifications, testant en particulier de nouveaux modèles d'e-commerce.

Amazon publie un chiffre d'affaires en hausse de 23% à 19,74 milliards de dollars au 1er trimestre 2014. En un an, son résultat net progresse de 32%, passant de 82 à 108 millions de dollars. Autrement dit, l'e-commerçant qui a toujours privilégié sa croissance au détriment de sa rentabilité s'offre tout de même des bénéfices pour le deuxième trimestre consécutif, même s'ils restent faibles. De plus, sa marge d'exploitation est quasi nulle et même négative en dehors d'Amérique du Nord. L'entreprise continue d'ailleurs à investir, en témoignent les dépenses en "technologies et contenus" qui bondissent de 44% pour frôler les 2 milliards de dollars.

Car si elle consent des efforts en matière de rentabilité, elle continue d'ouvrir des centres logistiques à tour de bras et ne cesse d'approfondir sa politique de diversification, notamment en expérimentant de nouveaux modèles de vente en ligne. Par exemple, elle déploie enfin Amazon Fresh dans d'autres villes que Seattle. Et vient de lancer Pantry, service pour l'instant réservé aux abonnés Prime, permettant de se faire livrer pour 5,99 dollars jusqu'à 20kg de produits de grande consommation non périssable. Une façon d'aller grignoter le pré-carré de Costco et Sam's Club (groupe Walmart), magasins d'usines accessibles sur adhésion.

C'est aussi pour renforcer sa position dans les services cloud qu'Amazon a récemment décidé de réduire ses prix sur le stockage (–20%) et les requêtes (–50%). En outre, la firme continue d'accroître sa présence dans la VOD. Dernière annonce en date : un partenariat avec la chaîne câblée HBO dont le catalogue de séries à succès va lui permettre de rivaliser plus directement avec Netflix. Et enfin, venant compléter sa gamme de tablettes et liseuses Kindle et leur écosystème de contenus, un smartphone pourrait voir le jour cet automne.

amazon q1 2014
Chiffre d'affaires et résultat opérationnel d'Amazon sur les 5 derniers trimestres, en Amérique du Nord et dans le reste du monde © S. de P. Amazon

Amazon / Rentabilité