Amazon s'engouffre dans la course aux coupons

AmazonLocal agrégera les offres d'autres sites d'achat groupé en plus des siennes.

Amazon aussi veut sa part du gâteau des "daily deals". Lancé le 2 juin dans la ville de Boise, dans l'Idaho, AmazonLocal n'est toutefois pas un clone de Groupon. En plus de ses propres deals, le service agrègera en effet des offres d'autres sites d'achat groupé de coupons de réduction. A commencer par celles de LivingSocial, dans lequel le géant de l'e-commerce US a investi 175 millions de dollars en décembre.


Pour convaincre les marchands de proposer des offres sur AmazonLocal, l'e-commerçant leur rappelle que ses clients dépensent en moyenne 70 % de plus chaque mois sur Internet que l'internaute moyen. En outre, selon une étude du Reputation Institute menée en 2011, Amazon est la marque la plus renommée des Etats-Unis. Ses 120 millions de clients actifs peuvent d'ailleurs accéder au nouveau service avec leurs identifiants Amazon, sans ouvrir un compte supplémentaire.


Après Yahoo en décembre puis Google et Facebook en avril, tous les géants du Web US ont désormais lancé leurs expérimentations sur le créneau des coupons (lire l'article Facebook Deals à la poursuite de Groupon... et de Paypal ?, du 26/04/2011).