Cards Off agréé établissement de Paiement


Le tiers de confiance Cards Off annonce avoir reçu l'agrément de l'ACP, sous réserve de finaliser une augmentation de capital en cours.

Cards Off, éditeur d'une solution de sécurisation des paiement en ligne, annonce que l'Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) lui accorde un adrément en tant qu'Etablissement de Paiement, à la condition de réussir son augmentation de capital en cours. En effet, la société "n'a pas encore été en mesure de réaliser du chiffre d'affaires jusqu'au 31 octobre 2009", précise le site Marchelibre.com. Une augmentation de capital réservée est donc nécessaire à son obtention de l'agrément.

Les Etablissements de Paiement constituent une nouvelle catégorie d'acteurs dans le monde de la finance, créée par l'ordonnance du 15 juillet 2009. Ils peuvent exercer dans les 27 pays de l'Union européenne. Cards Off, qui avait suspendu ses activités commerciales pendant l'instruction de son dossier par l'ACP, annonce leur reprise en France et un prochain déploiement sur l'ensemble du continent.

La société intervient comme un tiers de confiance entre vendeur et acheteur. Le cyberacheteur s'inscrit d'abord à la communauté de confiance CardsOff et donne son nom, ses adresses de livraison et une autorisation de prélèvement. Lorsqu'il achète sur Internet, il se contente de fournir son pseudo et de dire qu'il souhaite être livré "à la maison". CardsOff réserve l'argent du client et une fois reçu le feu vers de la banque, donne ordre au marchand de procéder à la livraison. Le livreur lit avec son PDA le badge RFID qui a été donné à l'utilisateur pour valider la livraison. CardsOff récupère cette preuve irréfutable de livraison et déclenche le paiement du site marchand (lire le dossier Paiement électronique : l'essor des tiers de confiance, du 26/02/2009).

Augmentation de capital / Chiffre d'affaires