Encherexpert a nouveau condamné face au Conseil des ventes


La cour d'appel de Paris a confirmé la condamnation d'Encherexpert. La société va demander l'agrément nécessaire pour poursuivre son activité. 

Encherexpert rentre dans le rang. La société, qui vend sur eBay pour le compte de clients, a été condamnée mercredi 8 avril par la cour d'appel de Paris. Ses deux fondateurs devront payer chacun 1 000 euros au Conseil des ventes, l'autorité de régulation du secteur des enchères qui les poursuivait pour avoir organisé des ventes aux enchères sans agrément. Ils disent ne pas vouloir contester cette décision.

Une condamnation qui confirme donc la décision de première instance de juillet 2008 (Lire Encherexpert condamné pour ventes aux enchères illégales sur eBay, du 03/07/08). Le Conseil des ventes avait décidé fin 2006 de hausser le ton contre les vendeurs intermédiaires (lire Les vendeurs assistants d'eBay dans le collimateur du Conseil des ventes aux enchères, du 28/12/06).

Après cette décision, Encherexpert a décidé d'obtenir l'agrément du Conseil des ventes et a déjà retiré un dossier pour cela. La société répondrait déjà à la plupart des critères demandés. Elle doit encore mettre en place un système de comptes bloqués pour payer ses clients après chaque vente, et va embaucher un commissaire-priseur.
 
Des dépenses auxquelles la société va pourvoir faire face notamment grâce à une levée de fonds bouclée fin 2008, d'un montant compris entre 1 et 2 millions d'euros, indiquent ses dirigeants. Un cinquième magasin parisien Encherexpert s'ouvre dans les prochains jours et un sixième doit suivre en mai.

Juridique