Laurent Fabius décore de la Légion d'honneur le fondateur de Rakuten

Mikitani légion d'honneur Le patron du géant japonais de l'e-commerce, propriétaire de Priceminister, a reçu ces insignes du ministre des Affaires étrangères et inauguré le Rakuten Institute of Technology Paris.

Reçu ce matin à l'Elysée, le fondateur et PDG du groupe japonais Rakuten, Hiroshi Mikitani, a été décoré cet après-midi des insignes de Chevalier dans l'Ordre de la Légion d'honneur par le ministre des Affaires étrangères. "Votre parcours se résume en un mot : innovation", a débuté Laurent Fabius, retraçant le parcours de ce grand patron du Web mondial et rappelant que le mot rakuten signifie optimisme. "Votre optimisme est fondé sur la lucidité, vous avez su voir le formidable potentiel d'Internet et inventé le concept du BtoBtoC", a-t-il poursuivi.

Le ministre a également loué Mikitani l'entrepreneur, qui a choisi d'investir en France. Après l'acquisition de Priceminister, "cette pépite française, avec Rakuten, a trouvé les moyens de son expansion". Le site français affiche une croissance de 40% par an depuis son rachat, mais sert aussi de base à l'expansion européenne du groupe, en Allemagne, Autriche, Royaume-Uni et Espagne.

mikitani
Hiroshi Mikitani durant la cérémonie de remise de la Légion d'honneur, aux côté de Laurent Fabius. © Flore Fauconnier / JDN

"Monsieur Mikitani est l'un des entrepreneurs de sa génération dont la réussite est la plus flamboyante. Sa contribution au développement commercial de la France témoigne de l'importance que notre pays peut avoir pour une multinationale comme Rakuten. Je souhaite que de nombreux entrepreneurs s'inspirent de sa réussite", a conclu le ministre des Affaires étrangères.

L'intéressé s'est dit très touché de l'honneur qui était fait à sa société et a indiqué avoir été félicité par le Premier ministre japonais. Et de conclure : "J'espère que nous allons pouvoir continuer à contribuer à l'économie française et européenne au travers de nos activités sur Internet."

Etaient notamment venus assister à la cérémonie l'ambassadeur du Japon en France, Yoichi Suzuki, ainsi que Louis Schweitzer, ancien président de Renault auquel Laurent Fabius a confié en août 2012 une mission de diplomatie économique sur le Japon, et Christian Sautter, ancien ministre de l'Economie aujourd'hui adjoint au maire de Paris, chargé de l'Emploi, du Développement économique et de l'Attractivité internationale.

A l'occasion de sa visite parisienne ce 17 février, Hiroshi Mikitani a également inauguré le Rakuten Institute of Technology Paris, au 5ème étage du bâtiment de Priceminister. Le Japonais a en effet élu la capitale française pour y ouvrir son premier centre de R&D en Europe. Le Rakuten Institute of Technology est déjà constitué de 40 personnes à Tokyo et de 10 à New York, auxquelles s'ajoutent aujourd'hui 5 personnes à Paris. Ce pôle de recherche travaille notamment sur l'analyse de données, la détection des fraudes, le langage naturel, les systèmes de recommandation, le traitement d'images, les interfaces utilisateurs et le web-to-store. La branche parisienne est dirigée par Laurent Ach, spécialiste des images de synthèse et des interfaces utilisateurs.

mikitani groupe
De gauche à droite : l'ambassadeur du Japon, Laurent Fabius (de dos), Louis Schweitzer, et Hiroshi Mikitani. © F. Fauconnier / JDN

Priceminister / Rakuten