Le rayon sport de Pixmania mettra l'accent sur les marques

L'e-commerçant veut faire de son rayon sport le leader européen du secteur d'ici trois ans. Ouverture prévue la semaine du 18 avril.

Après plus d'un an de préparation, Pixmania lancera sur son site marchand un rayon dédié au sport la semaine du 18 avril. L'e-commerçant a pour cela recruté deux experts du secteur, les frère et sœur Sébastien Burckbuchler et Anne Tanguy, qui ont revendu leurs magasins de sport et convaincu Pixmania de monter un projet de vente en ligne en propre sur le secteur.

 

Selon son directeur exécutif, Ulric Jérome, ce marché pèse 9 milliards d'euros en France : un marché conséquent et un potentiel important pour Internet qui n'en représente encore qu'une faible part, entre 400 et 500 millions d'euros, soit 5 % environ. "De plus, nous avons estimé qu'il n'existait pas sur Internet d'offre sport de qualité, explique-t-il. Aujourd'hui, le sport en ligne se réduit souvent à du déstockage, on voit peu les collections en cours des marques. En outre, les distributeurs comme Décathlon poussant énormément leurs MDD, qui représentent 50 à 60 % de leur chiffre d'affaires, les marques perdent beaucoup en visibilité. Tous ces éléments nous ont convaincus de l'intérêt de nous lancer." Pixmania prévoit de réaliser 80 % de ses ventes sur les gammes et 20 % sur les promotions et le déstockage.

 

L'onglet sport du site bénéficiera d'une structure propre, différente des autres rayons, permettant des recherches multicritères par genre, activité sportive ou marque. La partie consacrée au déstockage sera distincte des gammes courantes. "C'est la première fois que nous lançons une activité de cette sorte", souligne Ulric Jérome. Etant donné l'importance du marketing dans le secteur du sport, le rayon de Pixmania fera d'ailleurs la part belle aux marques puisqu'il abritera à la fois des shop in shop, des corners et des pages de marque.

 

L'e-boutique débute avec 70 marques et 10 000 références pour les collections printemps-été. Pixmania est actuellement en train de terminer les achats pour la saison d'hiver, qui verra d'autres marques rejoindre le catalogue, notamment sur le ski. "Le secteur est très protégé par les marques, rappelle Ulric Jérome. Nous avons donc rencontré les fédérations de marques et de distributeurs pour leur expliquer que notre projet s'inscrivait réellement dans le long terme. Et je continue à rencontrer beaucoup de marques. Nous aurons encore besoin de 6 à 8 mois après l'ouverture pour toutes les avoir."

 

Déjà présent sur le segment de l'équipement sportif au travers de sa marketplace, Pixmania migrera cette offre dans le nouveau front. Les marchands commercialisant du sport sur la place de marché vont certes y gagner une forte concurrence, mais Ulric Jérome affirme qu'ils bénéficieront avant tout "d'un site plus fonctionnel et d'une meilleure visibilité de Pixmania sur le sport". La logistique des chaussures et du textile a été confiée à un prestataire spécialisé, mais l'e-commerçant conserve celle des équipements et du matériel fitness.

 

L'activité est lancée dans 7 pays et d'ici deux ans s'étendra progressivement aux 26 pays où Pixmania opère. "Il n'y a pas de site marchand de sport au niveau européen, affirme son directeur exécutif. Nous voulons être le premier d'ici trois ans. Nous nous y mettons plutôt en avance : nous lançons le concept."

Pixmania