Pixmania vise le milliard et demi d'euros de revenus en 2014


Un chiffre d'affaire en hausse de 15 % à 897 millions d'euros, un résultat net qui décolle de 40 %... Pixmania entend se diversifier toujours plus, se lancer dans le voyage en ligne et développer son réseau de boutiques.

Pixmania a réalisé un chiffre d'affaires à 897 millions d'euros sur son exercice clos le 30 avril 2010, a annoncé hier Steve Rosenblum, son président et cofondateur. Les revenus de l'e-commerçant affichent donc une hausse de 15 % sur la période, malgré un net repli de ses ventes hors zone euro, en particulier au Royaume-Uni et en Europe de l'Est. Son résultat net s'établit à 10 millions d'euros, contre 7 millions en 2008-2009. Le groupe prévoit de porter son chiffre d'affaires au-delà du milliard et demi d'euros d'ici quatre ans, avec une marge opérationnelle de 6 à 7 %.

Pour atteindre cet objectif, Pixmania devrait notamment poursuivre sa diversification en continuant à lancer de nouvelles gammes de produits. La part de l'électronique grand public dans ses ventes, de 85 % aujourd'hui, devrait descendre à 60 % d'ici quatre ans. Steve Rosenblum indique en outre rechercher un voyagiste avec lequel conclure un partenariat : "L'appel d'offres est en cours. On cherche un partenaire qui peut faire toute l'Europe. Un voyagiste connu et reconnu, je pense que ce sera fait avant la fin de l'été", a-t-il précisé à Reuters.

Le groupe désire également renforcer son activité auprès des professionnels, via sa place de marché Pixplace et son grossiste en ligne Pixmania-Pro. Sa solution de gestion d'activité e-commerce lancée en 2009, e-Merchant, atteint déjà 35 millions d'euros de revenus. Steve Rosenblum a par ailleurs rappelé qu'en 2009, son groupe avait répondu à un appel d'offre pour gérer l'e-commerce alimentaire de Carrefour, qui n'avait pas encore pris de décision. Dernier axe de développement de Pixmania : le renforcement de son réseau de boutiques physiques. De 17 aujourd'hui, elles devraient atteindre la cinquantaine dans quatre ans.

Présent dans 26 pays d'Europe, Pixmania appartient depuis 2006 au britannique DSG International, le numéro deux de la distribution de matériel électrique en Europe bientôt rebaptisé Dixons Retail. Engagé depuis deux ans dans une vaste restructuration, DSG vient de publier des bénéfices en hausse de 61 % sur un an à 90,5 millions de livres (109,9 millions d'euros), pour un chiffre d'affaires en croissance de 3 % à 8,5 milliards de livres (10,3 milliards d'euros). Fotovista (maison-mère de Pixmania) et DSG ont renouvelé leur pacte d'actionnaire pour deux ans en 2009.

Pixmania / Chiffre d'affaires