Le futur du marketing révélé par l'étude "Marketing 2020"

L'enjeu d'intégration passe par un "dé-silotage" de la structure pour repenser les compétences des équipes, selon une étude EffectiveBrands et UDA.

"Plutôt que d'essayer d'imaginer le marketing digital du futur, le véritable enjeu aujourd'hui est de réinventer le rôle et l'organisation du marketing à l'ère du digital (...)", a résumé Patrice Favière, Directeur EffectiveBrands, qui a révélé les résultats de l'étude "Marketing 2020" lors du HubForum 2013. Menée en partenariat avec l'UDA, cette étude découle de 250 entretiens avec des CMO à l'international.
Le rôle du marketeur évolue puisque dans 58% des entreprises, il collabore étroitement avec la direction générale pour déterminer les priorités stratégiques de croissance, contre 38% en 2006.

L'enjeu d'intégration passe, selon les entretiens, par un "dé-silotage" de la structure pour repenser les compétences des équipes, dans un modèle 365/24/7, selon 3 axes : Think (marketing analytics), Feel (customer engagement), Do (content production).
L'étude révèle que les entreprises sur-performantes dans leur secteur investissent en moyenne 20% de plus que les autres dans le développement des compétences de leurs équipes.

Les challenges qui attendent les CMO dans le futur seraient : l'infobésité, le respect de la vie privée, la multiplication des points de contact et les silos.
Les entretiens d'une heure de plus de 250 CMO et marketers américains, français, britanniques, brésiliens, chinois, singapouriens, néerlandais, belges et allemands ont été compilés et 10 231 professionnels du marketing de 92 pays ont été interrogés.

Autour du même sujet