Sortir du lot dans des boites e-mails encombrées

Le défi en matière d’e-mailing est de sortir dans les boîtes e-mails encombrées. Nous avons tous constaté l’accroissement du nombre d’e-mails envoyés et donc reçus dans nos boîtes. Alors que nous recevons en moyenne de 35 e-mails par jour, comment faire pour que votre e-mail soit lu ?

Soyez pertinents. Oui, ce mantra a été répété par les e-mail marketeurs pendant des années, mais aujourd'hui, il est plus important que jamais et ne peut être ignoré. Si vous souhaitez que les destinataires ouvrent vos e-mails et cliquent sur vos offres, assurez-vous que les informations que vous avez envoyées à vos clients soient adaptées à leurs intérêts. Les technologies d'e-mail marketing permettent de tracker les catégories de produits ou d'offres qui ont le plus d'intérêt pour chacun de vos destinataires, cela en suivant leurs comportements de clic.
 
Imaginons un détaillant de voyages: un abonné à sa newsletter clique sur le lien de la catégorie "vacances en famille". Dans son prochain e-mail, ce voyagiste a tout intérêt à utiliser cette information pour mettre une image ou une offre de réduction automatiquement personnalisée correspondant à un voyage en famille. Un tel ciblage va augmenter l'intérêt de ses abonnés, et le taux de conversion de ses campagnes d'e-mailing.
Une autre question mérite d'être posée : utilisez-vous  d'autres médias en plus de l'e-mail ? Une étude récemment publiée par ShareThis a révélé que partage social représente désormais 10% de tout le trafic Internet et 38 % du trafic référent - ces chiffres peuvent témoigner de l'immense pouvoir des médias sociaux et ils ne peuvent pas être ignorés. Augmentez les résultats de vos e-mails en permettant à vos destinataires de partager le contenu via les médias sociaux. Si vous ne possédez pas encore de boutons de partage dans vos e-mails, c'est le moment de l'ajouter.
 
Enfin, sélectionnez soigneusement la fréquence d'envoi de vos e-mails. Souvent les entreprises pensent à tort que plus la fréquence d'envoi sera importante plus les gains issus de ces campagnes seront importants. Soyez intelligents à ce sujet pour ne pas lasser vos abonnés et les détourner de vos offres. Segmentez vos destinataires par niveau d'engagement (clics, achats...) et adaptez la fréquence d'émission en conséquence pour chaque segment. Alors que des communications plus fréquentes peuvent porter leurs fruits avec des clients qui sont déjà fortement engagés, il peut provoquer l'effet inverse avec le public moins engagé.

Autour du même sujet