L’optimisation de site pour le mobile n’est pas une affaire de taille d’écran mais de comportements !

L’optimisation d’un site pour mobile ne consiste pas seulement s’adapter à une taille d’écran mais bien à s’adapter à des comportements différents. Voici quelques clés pour y parvenir.

Le comportement des utilisateurs est la clé de compréhension
Le mobile est devenu un des centres d’intérêt principal de tous les marketeurs et les entreprises sont de plus en plus nombreuses à optimiser leur site pour le mobile. Dans ce contexte, on entend beaucoup parler de Responsive Webdesign, technique qui permet à un site internet de s’adapter automatiquement et dynamiquement aux différentes tailles d’écrans (ordinateur, tablettes, smartphones). Mais l’optimisation d’un site pour mobile, ce n’est pas s’adapter à une taille d’écran différente mais s’adapter à des comportements différents
 !

La recherche sur smartphone comme point d’entrée
Aujourd’hui les consommateurs ont pris l’habitude de se connecter à Internet dès qu’ils le souhaitent grâce aux smartphones et aux tablettes. Les consommateurs ont pris l’habitude de rechercher directement depuis le point d’accès à internet qu’ils ont constamment dans leur poche : leur smartphone et 77% des utilisateurs français de smartphones ne sortent jamais de chez eux sans*.
Cependant, s’ils effectuent des recherches sur chacun de leurs appareils (ordinateur, tablette et smartphone), ce n’est pas pour autant qu’ils recherchent les mêmes informations ni de la même façon. Les mobinautes utilisent leur smartphone pour rechercher rapidement des informations précises
– 95% des mobinautes français recherchent des informations locales* – et dans une logique d’action – 81% agissent sous une heure après avoir recherché une information locale sur leur mobile*.
Ces internautes ont donc des besoins différents lorsqu’ils se connectent depuis leur mobile et lorsqu’ils se connectent depuis leur ordinateur. Et c’est là la principale différence entre les deux appareils : leur utilisation et non leur taille d’écran.

Dans ce contexte, comment optimiser son site pour le mobile ?
Il faut commencer par tenir compte d’une donnée technique : le débit du réseau
. Sur mobile, vous ne pouvez pas imaginer avoir un débit aussi important que sur votre ordinateur. Cependant, 71% des mobinautes s’attendent à ce qu’un site mobile se charge quasiment aussi vite qu’un site « classique»**.
Il est donc essentiel d’optimiser le contenu et le code afin que ceux-ci soient rapides à charger sur un mobile. Or, le responsive webdesign n’optimise pas le contenu, il optimise l’affichage en changeant l’agencement de la page. Ainsi, en passant sur un écran plus petit, le responsive webdesign va diminuer le nombre d’informations présentes dans la largeur et privilégier le format colonne. Le temps de chargement est donc toujours lent. De plus, le consommateur est obligé de scroller longtemps pour arriver en fin de page et risque de se perdre dans un contenu trop riche par rapport à ses besoins mobiles.

Se concentrer sur les usages des mobinautes
Alors, si le responsive webdesign ne répond pas à cette problématique, que faire ? Il faut se concentrer sur les usages des mobinautes en termes de recherche sur mobile. 

Les études ont montré qu’ils recherchent des informations sur les « 4 P »
: les produits (44% des mobinautes***), les  promotions (48%), les prix (49%), et les points de vente (54%). Ces informations sont très précises et il faut que vous les rendiez disponibles le plus simplement et le plus rapidement possible sur le site mobile.
Ainsi, seules quelques fonctionnalités essentielles sont à mettre en place
:
- Proposer un catalogue produits avec un descriptif rapide, le prix et une image. Vous pouvez aussi proposer une option « Vérifier la disponibilité du produit dans ma boutique ».
- Mettre en avant les promotions du moment.
- Proposer un store-locator qui les géolocalisera et leur indiquera les points de vente les plus proches et les horaires d’ouverture, et mettre à disposition un itinéraire pour s’y rendre le plus facilement possible.
Il reste une dernière une chose à ajouter au site : un lien vers les réseaux sociaux
. En effet, les sites Facebook, Twitter et autres sont déjà optimisés sur mobile. Mettez en place un simple lien externe qui permettra à vos clients de connaître l’actualité de votre entreprise ainsi que l’avis de clients ou fans, dont ils sont friands.
 
Quatre fonctionnalités, un contenu simplifié : voici la recette de l’optimisation pour mobile. En faisant ceci, vous simplifiez le parcours client sur votre site mobile et vous lui offrez une rapidité d’accès à une information pertinente. Il n’a plus qu’à se rendre en point de vente pour finaliser son achat !

Aller plus loin? C’est une question de valeur ajoutée !
C’est par l’analyse et la connaissance de vos clients mobiles que vous pourrez adapter votre offre mobile à leurs usages et donc juger de la nécessité d'enrichir votre site mobile d'autres fonctionnalités.
En définitive, comme toujours en marketing, le point de réflexion originel est le consommateur, et le développement d’une stratégie mobile ne doit pas différer sur ce point. Il ne faut pas optimiser son site internet car les consommateurs le consultent sur plusieurs écrans différents mais parce qu’ils le consultent différemment sur plusieurs écrans. Ceci n’est possible que si l’on pense son site mobile d’une manière différente que son site web «classique».


---------------------
Sources :
* Google « Our Mobile Planet – France 2012 »
** Compuware « What Users Want from Mobile »
*** US Google report – Aug 2011.

 

Autour du même sujet