Le Sony Xperia Z, l'iPhone5 killer !

Je me suis retrouvé dans une boutique orange face à l’Iph5 et l’Xperia Z fraîchement arrivé. En main l’objet est aussi qualitatif que son cousin d’Apple, l’hésitation naît et la réflexion s’engage.

L’Xperia Z est un bel objet, noir, design, avec une excellente tenue en main, plus grand que l’Iphone 5, il est aussi légèrement plus lourd.

Sony rappelle qu’elle sait faire de beaux objets comme le VAIO qui avait surpris dans les années 2000.

Résistant 30 mn en immersion, à l’épreuve des projections et de la poussière, l’Xperia est fait pour durer. Quelques caractéristiques pour les passionnés :

  • Écran de 5 pouces Full HD 1080p (1920 x 1080 pixels) « Bravia 2 »
  • Qualcomm Snapdragon S4 Pro à quatre coeurs à 1,5 GHz
  • 2 Go de mémoire vive
  • 16 Go de stockage
  • Lecteur de cartes microSDHC jusqu’à 32 Go supplémentaires
  • 4G / LTE
  • Wi-Fi 802.11n
  • Bluetooth 4.0
  • NFC
  • GPS compatible GLONASS
  • Capteur photo / vidéo de 13 Mégapixels à l’arrière
  • Capteur photo / vidéo de 2,1 mégapixels en façade
  • Port micro USB 2.0 compatible MHL
  • Batterie de 2300 mAh
  • Autonomie : 11 à 14 heures en communication
  • Dimensions : 139 x 71 x 7,9 mm
  • Poids : 146 grammes,
  • Certifié IP55 et IP57, résistant aux projections de poussières et d’eau
  • Certifié PlayStation Mobile (Xperia Z)
  • Android 4.1 (Jelly Bean)

Doté de l’équivalent d’AirPlay baptisé sous Android « Miracast », les media peuvent être affichés sur la TV via la box ou la TV si elle intègre une puce wifi.

Ce standard étant plus ouvert que celui d’Apple, il est aussi plus fréquemment embarqué dans les équipements. Moins cher que l’iPh5 à la caisse, je me suis laissé séduire. A l’usage c’est un bonheur, l’écran est d’une qualité et d’une fluidité diabolique. L’autonomie et l’ergonomie sont au RDV.
Seuls bémols, à ce prix là et de Sony, on attend aucune fausse note. Le chargeur et le casque ne sont malheureusement pas au diapason de ce merveilleux smartphone.
On s’habitue très vite à la taille de l’écran et à sa qualité à tel point qu’en revenant à l’iPhone 5 on le trouve trop… PETIT. On s’habitue encore plus vite à l’autonomie !

Autour du même sujet