L'Eurostar fête ses 20 ans, la technologie a-t-elle continué à améliorer la vie des voyageurs d’affaires ?

Désormais, des millions de voyageurs d'affaires peuvent voyager entre Londres et Paris, en seulement quelques heures et souvent sans lever les yeux de leur ordinateur portable ou tablette.

Il y a vingt ans, le lancement d'une nouvelle ligne ferroviaire révolutionnait le monde du voyage d'affaires en Europe avec la première traversée du tunnel sous la Manche par un Eurostar. Les meilleures innovations rendent nos vies plus simples et plus faciles et deviennent rapidement indispensables. L'Eurostar en est un parfait exemple.
Cependant - malgré l’exploit technologique que représente l’Eurostar - 20 ans plus tard, la technologie facilite-t-elle le voyage d’affaires autant qu’elle le devrait ?
Il ne fait aucun doute qu'au cours des deux dernières décennies, des progrès majeurs ont été réalisés.
Aujourd'hui, la technologie grand public comme les smartphones et les tablettes aide les voyageurs à accéder à plus d'informations en temps réel et à être plus productifs lors de leurs déplacements professionnels. Il est certain que l’innovation a un impact positif sur l’industrie du voyage d’affaires. Pourtant, si discuter de la capacité des innovations à transformer le voyage d’affaires est une chose, être à l’écoute des attentes des voyageurs en prise directe en est une autre. Ainsi il y a quelques jours, Concur a interrogé tôt le matin des voyageurs d’affaires, en partance pour Londres et Paris, à la Gare du Nord et la gare Saint-Pancras.
Un nombre surprenant d’entre eux, près de 250, ont été heureux de nous accorder quelques minutes pour discuter de leurs points de vue sur le voyage d’affaires et plus particulièrement sur la manière dont l’innovation les aide à optimiser leur « expérience voyage » :

  • 43 % des voyageurs d’affaires interrogés admettent que leur smartphone est l’objet « numérique » le plus utile lors de leur déplacement professionnel (le nombre de voyageurs marchant dans la gare, toute leur attention rivée sur leur smartphone en témoigne).
    Les ordinateurs portables sont également importants (22 %) et les tablettes dans une moindre mesure (10 %).
  • 66 % d’entre eux n’utilisent pas d’application voyage, et fait intéressant, la grande majorité ayant recours aux applications en utilise seulement une ou deux. Vu l’importance essentielle du smartphone pour les personnes interrogées et la multitude d’applications mobiles disponibles aujourd’hui pouvant simplifier le voyage (comme TripIt, GateGuru ou les propres applications mobiles Eurostar et SNCF), il est surprenant de constater que peu de voyageurs interrogés les utilisent. 
  • Paradoxalement, lorsque nous avons demandé aux voyageurs d’affaires « si vous pouviez créer une application voyage, quel service devrait-elle vous rendre en priorité ? », la grande majorité des suggestions existent déjà aujourd’hui - à l’exception d’une ou deux idées, comme « une application qui me permette de dormir instantanément » (une fantastique application anti décalage horaire, si quelqu’un l’invente !) ou « une application de réalité augmentée pour l’ensemble du trajet ».
  •  Les suggestions les plus populaires ont été : « m’aider à trouver des places » et « m’aider à mieux gérer mon déplacement » (32 %). Avec de nombreuses applications comme Foursquare, Yelp, TopTable, GateGuru conçus pour déposer des recommandations sur tout, des restaurants aux librairies, sans oublier les outils pour la gestion de l’itinéraire comme TripIt, il est clair qu’il y a un fossé.  

Nous avons compris que, si l’innovation sur le marché du voyage d’affaires a conservé sa dynamique créative depuis le lancement de l’Eurostar en 1993, la connaissance des consommateurs sur l’existence et les bénéfices de ces applications à même de transformer leur expérience est encore relativement faible. Il appartient à tous les acteurs de notre secteur d’activité de s’atteler à combler cet écart : en informant les voyageurs des possibilités incroyables offertes par la technologie, disponible au bout de leurs doigts, en leur expliquant à quel point elle peut rendre leur expérience voyage plus facile, plus agréable et plus productive. Il existe aujourd’hui des centaines d’outils sur les « applications stores » qui – combinés - permettent de transformer un déplacement.
Pourquoi ne pas utiliser votre pause-café dans l’Eurostar aujourd’hui pour découvrir quelles applications sont disponibles et les télécharger ? Cela pourrait être la minute la plus productive de votre journée !

Autour du même sujet