La mobilité d’entreprise maîtrisée comme facteur de productivité

Si la mobilité est une réalité dans la majorité des organisations, il importe de la prendre en compte pour faire d’une menace à la sécurité un atout pour la productivité.

.

L’environnement de travail bascule dans la mobilité

Les tablettes et les smartphones ont fait leur entrée dans l’univers professionnel car ils représentent de façon incontestable un gain de temps, d’argent et d’efficacité.
Selon une étude de Pierre Audoin Consultants, la mise à disposition de terminaux mobiles et d’applications de qualité permet d’améliorer la motivation et la fidélisation des employés dans 45 % des entreprises interrogées.* Aujourd’hui il est inévitable de répondre à la demande des employés pour un accès aux ressources professionnelles et à des applications pertinentes en situation de mobilité. Chaque organisation a ses propres besoins et cas d’usage en termes de terminaux mobiles et d’applications: un commercial qui présente la gamme des produits ou entreprend une démonstration directement sur une tablette chez un client, une infirmière à domicile qui accède au dossier du patient et facture les soins instantanément, un responsable de chantier qui vérifie les ressources disponibles et commande du matériel sans avoir à retourner au bureau ou encore un pilote de ligne qui consulte le plan de l’avion ou un rapport de vol antérieur en quelques clics pour assurer la sécurité du vol.

Un challenge pour les services informatiques

Si accéder aux ressources professionnelles  via un ordinateur est une situation connue et maîtrisée dans les entreprises, notamment en utilisant un VPN pour accéder aux référentiels de contenu comme Sharepoint, les sites intranet ou les documents, le passage à la mobilité change la donne. Une entreprise sur  deux ne se sent pas suffisamment équipée pour faire face aux nouveaux défis qu’impliquent la mobilité, à savoir la sécurité et la gestion*. Les DSI doivent relever le double-défi d’offrir un accès aux ressources d’entreprise et à des applications de qualité sur les terminaux, tout en assurant la sécurité des données que ce soit des terminaux appartenant à l’entreprise ou à l’employé (BYOD), peu importe le modèle ou le système d’exploitation.

Essilor relève le défi

Dans un souci d’efficacité, Essilor France a décidé en 2012 de remplacer les ordinateurs portables de sa force de vente par des tablettes dotées d’applications métier. Pour gérer et sécuriser les terminaux et les applications, Essilor a opté pour une solution de gestion de la mobilité d’entreprise (EMM). La Direction des Systèmes d’Information France peut suivre le nombre d’applications téléchargées, informer les utilisateurs par notification de la disponibilité d’une nouvelle application ou d’une mise à jour et pousser les applications obligatoires directement sur l’iPad de l’employé. Les applications recommandées sont placées dans une boutique d’applications dédiée : l’Essi Store. La force de vente utilise certaines applications pour  présenter les produits optiques et services aux opticiens et professionnels de santé. L’application de gestion de la relation client embarquée ‘Teranga’ lui offre quant à elle des informations client mises à jour en tout temps et en tout lieu. Selon Mathieu Ngo, responsable du projet mobilité chez Essilor : « Le fait de pouvoir configurer à distance ou pousser les applications obligatoires représente un gain de temps pour le SI, indispensable pour livrer les tablettes configurées à temps. La force de vente a immédiatement adopté ces tablettes, plus pratiques et modernes que des ordinateurs portables et tout aussi efficaces. »   

La mobilité peut dont être un atout indéniable pour l’entreprise, si tant est qu’elle est pensée et maîtrisée. Les entreprises l’ont compris, 25% d’entre elles utiliseront un magasin d’applications pour entreprise d’ici 2017 selon Gartner **.

--------
* « Gestion des terminaux mobiles et des applications en Allemagne, France, Royaume-Uni et Suisse », PAC GmbH, 2013
** Gartner,
http://www.gartner.com/newsroom/id/2334015 , 12 février 2013

 

  
 

Fidélisation