La révolution iBeacon, ou le chaînon manquant

Je ne me souviens plus de la première année où j’ai lu que ce serait l’année du mobile pour le monde de la communication. C’était au moins il y a cinq ans, et systématiquement les « années du mobile » se terminent avec des investissements extrêmement faibles de la part des annonceurs.

En forte croissance mais néanmoins encore négligeables, avec moins de 2 % de part de marché.

Clairement, le smartphone est au cœur de la vie des gens. On l’emmène partout, on ne peut vivre sans. Les chiffres de pénétration et d’usage sont bien sur impressionnants, mais ce qui est encore plus convaincant, c’est de constater autour de nous que les gens passent leur temps rivés sur leur bijou / joujou numérique. Sans parler des enfants et des ados pour qui le petit écran est devenu presque compulsif.
Usages impressionnants, pénétration exponentielle… mais peu d’investissements des annonceurs. Si les investisseurs boudent le mobile malgré sa place centrale dans la vie des gens, c’est que jusqu’à maintenant les solutions publicitaires proposées sur le mobile étaient… disons peu convaincantes. Une fois de plus les consommateurs sont partis devant et les agences et annonceurs ont du mal à suivre. L’empilement des investissements pour les annonceurs est difficilement supportable et tout changement dans l’ambiance actuelle doit être fortement motivé.
Normalement ceci risque de changer radicalement et rapidement, tout du moins pour une énorme partie des annonceurs. Grâce à iBeacon.

iBeacon est une technologie qui permet à une balise de signaler sa présence à une application mobile dans un rayon de 30 mètres, et d’afficher une alerte personnalisée aux téléphones qui possèdent cette application et entrent dans ce rayon. En termes d’expérience consommateur, vous entrez dans un centre commercial, un magasin, une gare, un aéroport ou une rue et votre téléphone vous envoie une alerte. Sous réserve bien sûr qu’il ait une application installée qui « connait » la balise d’entrée du centre commercial, magasin, gare, aéroport ou rue. Et le message peut être personnalisé en temps réel pour chaque consommateur en fonction des paramétrages de l’application. Dernier détail qui a son importance, une balise iBeacon coute moins d’un euro.

Tout indique que ceci est le chainon manquant. Les distributeurs et annonceurs peuvent maintenant simplement envoyer des messages personnalisés à leurs clients à l’endroit exact où ils se trouvent, tout prêt de l’acte d’achat. Ces messages peuvent être personnalisés et paramétrés en fonction des profils et désirs de chacun, mettant la puissance de la Data et du CRM dans la poche de chaque consommateur au moment le plus important. Et ces messages peuvent changer à tout instant en fonction de la volonté de la marque et du déplacement du visiteur dans le lieu physique. L’éditeur d’une appli mobile iBeacon aux états unis indique de premiers résultats, un taux de prise en main produit multiplié par 18 par rapport aux consommateurs non exposés.

Le mobile, si présent dans la vie des gens vient de trouver un système simple et efficace de créer de l’engagement avec les bons consommateurs au bon moment au bon endroit. Google mais dans la rue, et en mode push. Reste à inventer les formats de cet engagement, au-delà du bon de réduction ou de la promo. Vu l’aspect abordable de la technologie, la seule limite est l’imagination. Et bien sur le nombre d’applications installées.

Alors, cette fois ci, si on me dit que 2014 / 2015 seront l’année du mobile, j’y crois. Vraiment.

Autour du même sujet