L'e-mail to store : une opportunité pour les commerces de proximité

Le parcours d’achat du consommateur a bien évolué ces dernières années et le web a transformé son mode de consommation. De vieilles légendes urbaines avaient annoncé la fin des commerces de proximité face aux e-commerçants et drive des grandes surfaces.

 Mais désormais, ces professionnels généralement basés en centre-ville ripostent avec la même arme, le web et un support commun : l’e-mail.
L’e-mail to store permet aux commerçants de toute taille et de tout secteur de générer du trafic dans leur établissement. En ciblant leurs destinataires, les promotions et la période, ils augmentent leur visibilité et développent leurs visites et chiffre d’affaires.
Afin de définir comment communiquer par l’e-mail auprès d’une clientèle précise, il faut avant tout étudier le comportement d’achat de l’internaute et la vision digitale des commerçants de proximité.

78 % des personnes qui achètent parfois en commerce de proximité font une recherche préalable sur internet. Lorsque l’on compare les raisons de l’acte d’achat en magasin et l’acte d’achat sur internet, il y a une énorme disparité entre consommateurs et réflexions du commerçant.
En effet, 47 % des commerces de proximité pensent que ce qui pousse le client à se déplacer en magasin est le relationnel avec le commerçant et pour 24 % de bénéficier des conseils professionnels. De l’autre côté le consommateur, lui, explique pour 61 % d’entre eux que la première raison pour venir en magasin est le fait de voir le produit en réel et pour 50 % de disposer du produit immédiatement.

En revanche, les deux parties sont d’accords concernant les trois principales raisons qui amènent le consommateur à acheter sur internet : le prix, le gain de temps et ne pas avoir à se déplacer.
Dans ce contexte, on s’aperçoit que les commerçants ne sont pas très équipés pour communiquer sur le web. Cependant, 17 % des commerçants de proximité souhaitent renforcer leur budget « digital ».
C’est là qu’intervient l’e-mailing ! En 2012, 19 % de ces professionnels utilisaient l’e-mail marketing et disposaient d’une newsletter.
En parallèle sur 2013, 67,3 % des internautes ont plus d’une adresse e-mail. Ils utilisent leur boite principale pour la correspondance à 66% et les achats 42 %. Un support qui reste ainsi pertinent et le canal de communication privilégié sur internet.
Il y a de nombreuses déclinaisons pour le commerce de proximité dans l’utilisation de l’e-mail marketing, tout dépend de sa créativité et de son originalité. Et des occasions à ne pas rater comme : le cadeau à retirer en magasin pour un anniversaire, la fête des mères ou la St Valentin, les coupons de réduction, la disponibilité en magasin (arrivage ou préparation de commandes) ou encore l’ouverture exceptionnelle du point de vente.
Pour arriver à créer du trafic en magasin, le commerçant de proximité doit désormais développer sa communication. En tirant partie du web et de ses atouts, le commerce de proximité peut offrir une expérience client encore plus proche des besoins du consommateur. Pour se faire, le commerçant devra faire preuve de créativité et d’originalité, mais il a un avantage majeur : la connaissance et le relationnel avec sa clientèle.

--------------
Sources :

Créativité / Consommation