Google vit aussi d’actualité : comment bien en profiter

Les partenaires presse en ligne représentent un trafic d’audience vertigineux. Avoir la chance d’être mis en avant sur l’un de ces sites très médiatisés est l’opportunité immense d’accéder à une grande visibilité et d’apparaitre même en première page de Google et mieux encore, de Google Actualité...

C’est un objectif parfaitement réalisable si l’article est bien tourné, non-publicitaire surtout et qu’il apporte de l’eau au moulin pour une communauté déterminée, souvent experte et passionnée.

Tout cela semble trop beau et tordu en plus… vous avez raison !

Votre Challenge est donc triple :
- Séduire une communautés d’abonnés à ces sites de presse et d’actualité
- Savoir parler de votre produit et de son thème sans les nommer
- Savoir utiliser cette visibilité et cette audience au profit de votre auto-promotion à venir et vos fins commerciales

Séduire :
C’est à la fois simple et subtile, car il faut trouver un intérêt pertinent à votre article, puis l’aborder sous un angle et un ton inattendus.
- Écrire, même joliment, ne suffit pas.
- Décrire, même précisément, ne suffit pas.
- Critiquer, même violemment ou gentiment, ne suffit pas.
- Il faut apporter une vision différente de celle des autres !
- Il faut surprendre, bousculer un peu s’il le faut et si vous êtes sûr de vous, il faut faire voir les astres dans la nuit et non les ombres, la lune et non le doigt qui la pointe.
- Il faut que votre article interpelle et soit original dans son fond et dans sa forme.
- Le choix du titre est déterminant.
- Le choix du Blogger est essentiel pour s’approprier une signature rédactionnelle à courts, moyens et longs termes.
- Le choix de sa photo en tant qu’auteur est cruciale, mais il le sait ;-)
- Le choix stratégique de sa web-rédaction est un devoir.
- L’art de séduire est avant tout l’art de communiquer et « communiquer… c’est convaincre ! »

Utilisez vos connaissances techniques — car vous vous confronterez à des Pros comme vous et certainement bien plus que vous — des statistiques (récentes), l’actualité, les sondages, une émission TV en vogue, les propos, photos ou vidéos d’une star ou d’une célébrité, l’humour bien sûr, ou encore un ton léger ou bien alarmiste, qu’importe, mais démarquez-vous intelligemment !

Buzzez, observez, synthétisez, mais anonymement :
Deux solutions complémentaires pour anticiper la promotion de votre produit sans en faire la publicité :
- Mettez à la mode votre produit sans le nommer textuellement ou visuellement (ce sera de toute façon modéré, voire refusé)
- Positionnez-vous en tant qu’expert dans le thème qui est celui du futur produit à promouvoir.

> Un article Buzznon-publicitaire — doit mettre en avant les avantages d’une technologie, son caractère exceptionnel, original, humoristique, folklorique, kitsch ou tout ce qui pourra représenter l’identité profonde du produit à commercialiser dans un imminent futur.

Il faudra s’attacher à reprendre les détails qui le caractérisent et qui le rendent unique, attrayant, voire indispensable sous la forme de constats de manque évident dans la vie d’aujourd’hui chez les consommateurs, de doléances silencieuses ou fortes de leur part ou encore d’espoirs en un avenir qui pourra combler ces lacunes et ces attentes en listant des fonctionnalités ou caractéristiques encore peu connues... que votre produit proposera bien sûr prochainement.

Objectif : créer le besoin d’un produit qui n’existe pas, très peu ou à un tarif trop élevé, puis se servir de toutes les remarques ou sollicitations de l’article Buzz non-publicitaire pour affirmer ensuite que votre produit est tout à fait celui qu’il faut et que tout le monde recherche.

« Buzzer, c’est l’art de mettre en lumière l’ombre et non l’objet » dirais-je.

> Un article thématiquenon publicitaire — doit s’attacher à parler d’un thème donné sous l’angle d’un usage précis pour mettre à la mode le futur produit à commercialiser et à promouvoir.

Parler du thème de votre produit qui s’apprête à être commercialisé, c’est préparer un terrain hostile dans une actualité qui le met en lumière. Pas toujours simple par exemple d’aborder le sujet des prothèses dentaires, d’une activité sportive ou d’un loisir entreprise très spécifique, d’un ustensile, bien que performant et révolutionnaire encore inconnu de tous ou encore d’un service si répandu que son secteur d’activité est déjà saturé d’offres commerciales.

Objectif : rédiger sous un angle stratégique, en glissant les atouts de votre « bébé », en soulignant que telles ou telles caractéristiques seraient les bienvenues — les siennes évidement —, « on aurait apprécié que… », puis s’efforcer de donner l’apparence que vous maitrisez parfaitement le sujet dans sa vue globale. Votre article doit transpirer de connaissances et dégager une vision synthétique, claire et forte de propositions et d’attentes.
Vous devez en avoir sous le pied !

En venir à ses fins ?
Il faut interroger et faire réagir vos médias sociaux, les blogs et partenaires presse sous la forme de questions, sondages et statistiques pour provoquer un engagement maximum de leurs communautés et ce, rapidement : des Likes d’articles et de publications, des commentaires surtout et des partages, le plus possible.

Pourquoi un engagement rapide ?
- Parce que la mise en avant de votre article Buzz ou Thématique par le site presse partenaire ne sera qu’éphémère sur ce même site, mais surtout sur Google.
- Parce que l’immensité d’articles validés chaque jour risque de faire reculer le votre plus ancien.
- Parce que votre plan de communication sera synchronisé et cohérent avec votre plan de commercialisation : ne jamais promouvoir un produit ou un service sans que celui-ci ne soit éminemment prêt à être commercialisé, ne serait-ce qu’en faible quantité (délais maximum recommandés : entre 7 à 15 jours. Au-delà de toute façon, un Buzz sur plusieurs mois n’est plus un Buzz, mais un Teasing).

Il est d’ailleurs à noter qu’un Teasing peut aussi faire partie de votre stratégie de communication. Cela implique — sous un aspect purement pratique et financier — un budget plus important, car il engage forcément un travail bien antérieur à votre période de promotion et de commercialisation.

Néanmoins, un Teasing saura instaurer un terrain favorable à la vente de votre futur produit et facilitera largement l’efficacité de votre campagne marketing chaude.

Enfin, il serait illusoire de croire qu’il suffit de faire tout cela pour que ça marche, pour que ça prenne et pour que tous ces efforts se convertissent systématiquement en succès. Oui: il ne suffit pas de connaitre une recette pour être un Grand Chef et décrocher tout de suite des étoiles !

Alors bon courage à vous, vous qui pouvez cependant — et j'en suis sûr — décrocher la lune... faute d’étoiles. Ce serait déjà pas si mal non ?

Google / Buzz