Paiement en ligne : pour quelle(s) solution(s) de paiement opter ?

La question essentielle à laquelle répondre à ce stade concerne le contrat de Vente à Distance, VAD. En aurez-vous un ou pas ?

Ce contrat s’obtient, ou pas, auprès d’une banque. La vôtre, une autre, celle qui voudra bien vous l'accorder. C'est elle qui après évaluation de votre projet e-commerce, acceptera ou non, de vous délivrer le précieux contrat.
Plus votre entreprise sera ancienne et avec une activité en ligne bien établie, plus vous avez de chances de l'obtenir. Moi-même e-commerçant depuis plus de 10 ans et ayant testé la plupart des solutions de paiement existantes, j'ai le recul nécessaire pour être objectif et l'expérience suffisante pour définir quelle(s) solution(s) de paiement sont les mieux adaptées en fonction des situations.
Ceci étant posé, après avoir trouvé un nom de boutique, une adresse en ligne, des produits pour remplir les rayons virtuels de votre catalogue, un design adapté pour les mettre en valeur, des outils efficaces pour vous différencier de la concurrence, des mots-clés judicieux pour faire venir des visiteurs, un tunnel d’achat performant pour ne pas les perdre et des solutions fiables pour leur livrer leurs achats, voilà enfin le but ultime atteint ... ils sont là, carte bancaire à la main : ils veulent payer.
Cela tombe plutôt bien, parce que vous, vous voulez les encaisser ! Si dans une boutique en dur vous pouvez-vous permettre à l'ouverture d'expliquer que votre terminal de paiement n'est pas encore installé, dans une boutique en ligne, tout doit être au point immédiatement, pas question de bugger sur le paiement, au risque de rater la vente !

VAD ou not VAD, telle est la question !

La question essentielle à laquelle répondre à ce stade concerne le contrat de Vente à Distance, VAD.
En aurez-vous un ou pas ? Ce contrat s’obtient, ou pas, auprès d’une banque. La vôtre, une autre, celle qui voudra bien vous l'accorder. C'est elle qui après évaluation de votre projet e-commerce, acceptera ou non, de vous délivrer le précieux contrat. Plus votre entreprise sera ancienne et avec une activité en ligne bien établie, plus vous avez de chances de l'obtenir.

L'encaissement avec contrat de VAD

Si une banque vous l'accorde, deux solutions de paiement s'offrent alors à vous. Enfin quand je dis "offre", c'est une image, ces solutions de paiement sont bien évidemment payantes.
  1. La solution fournie par la banque qui a accordé votre contrat de VAD
    Pour résumer, elle se présente sous la forme d'un terminal de paiement virtuel, le client est redirigé vers une page sécurisée de la banque qui procède alors aux vérifications et à l'encaissement. Une fois la validation reçue, vous préparez la commande et l’envoyez à votre client.
    Cette solution fiable rassure vos clients, mais nécessite obligatoirement un contrat de VAD. Les coûts sont variables selon les organismes bancaires, depuis les frais de mises en services (entre 80€ et 300 €) auxquels il faut ajouter un abonnement mensuel plus un pourcentage sur chaque transaction effectuée. La quasi-totalité des banques en proposent. Leur efficacité, ergonomie, design ou disponibilité sont de qualité très variable.

  2. Une solution tierce, elle aussi accessible via un contrat de VAD.
    Pour résumer, elle se présente sous la forme d'une passerelle de paiement sécurisée qui établit le lien entre vos acheteurs et les banques. La vôtre et celle de votre client. Si le coût est légèrement plus élevé que la solution précédente, cette passerelle sécurisée est néanmoins plus fiable, notamment en ce qui concerne la lutte contre les fraudes elle présente aussi l’avantage de ne pas dépendre de votre banque, vous aurez ainsi
    La possibilité de changer de banque sans changer le code dans vos pages web. Les gains sur le chiffre d’affaires compensent largement le coût légèrement plus élevé, lui aussi composé de frais de mises en services, un abonnement mensuel et un forfait par transaction. Il existe en France quelques prestataires de services réellement fiables qui se différencient d'abord par le coût d'utilisation puis par le service-client.

L'encaissement sans contrat de VAD

Dans la majorité des cas, pour des raisons plus ou moins obscures qui tiennent essentiellement au refus de prendre un quelconque risque (la directive des services de paiement protège le consommateur pendant 13 mois au détriment du commerçant), votre banque, et celles qui ne le sont pas encore mais que vous aurez contactées, vous refuseront ce précieux contrat de VAD et vous ne pourrez pas, dans un premier temps, avoir accès aux deux solutions de paiement que je viens d'évoquer. Ce n'est pas si grave, vous pouvez faire sans !
Il faudra vous tourner vers une solution sans contrat de VAD.
Vous souscrirez alors à un système sécurisé de paiement en ligne qui acceptera en votre nom les paiements par carte bancaire en tant qu’Etablissement de Paiement (EP). Après une période de latence plus ou moins importante les montants de vos commandes vous seront rétrocédés, moins le coût du service qui, là encore peut se composer de frais de mise en service, d'un abonnement mensuel et d'un pourcentage ou d'un forfait sur chaque transaction.
Là encore, ces systèmes très sécurisés rassurent les clients et sont très fiables dans la lutte contre la fraude et les impayés. Ils représentent surtout la seule alternative lorsque vous ne possédez pas de contrat de VAD et devez commencer à encaisser vos ventes.
Après avoir fait votre demande d’ouverture de compte d’encaissement de carte bancaire l’acceptation est plus ou moins rapide et vous pourrez avoir accès à un panel de service : comme envoyez des liens de paiement via votre espace client, l’accès à une page de paiement indépendante d’un site web, faire du paiement récurrent par abonnement, rajouter un formulaire de contact sur votre page de paiement et personnaliser celle-ci pour augmenter votre taux de conversion.
Pour être totalement complet, dans le cas où vous avez obtenu un contrat de VAD, ces systèmes représentent un complément rentable aux systèmes classiques. Les Établissements de Paiement sont souvent des spécialistes dans leur domaine à la pointe de la technologie et colle totalement au besoin marché du e-commerce ce que n’offre pas forcement l’offre bancaire.
Car une des règles principales en matière de e-commerce, c'est que plus votre éventail de solutions de paiement est large, plus vous facilitez le paiement à vos clients. C'est ce qu'ils attendent de vous, une expérience de paiement sécurisée, qui fonctionne de façon transparente, fluide, facile et rapide !

TNT / BUT