Mobile World Congress 2015 : les temps forts retail

Le Mobile World Congress s’est tenu du 2 au 5 mars à Barcelone. Avec près de 90 000 visiteurs, dont 4 500 PDG et de très nombreux directeurs marketing et directeurs informatiques, la capitale de la Catalogne a concentré tous les regards de la planète tech. Cette année encore, les annonces ont été nombreuses, dans un marché où les positions commencent à bouger. C’est le cas, notamment, du retail, dont l’Internet des objets commence à imprégner le quotidien.

						

L’un des temps forts de l’événement est venu d’une équipe française. En effet Think&Go, start up aixoise, a dévoilé des vitrines connectées, permettant aux consommateurs de faire communiquer directement une vitrine avec son téléphone, une carte de fidélité, ou une montre connectée. Ces vitrines permettent de définir des zones actives pouvant transmettre n’importe quelle information vers les téléphones et montres connectées, simplement en posant le doigt ou le téléphone sur la surface appropriée. Les vitrines deviennent alors de véritables extensions du magasin, et permettront aux enseignes de créer un nouvel espace d’interaction entre elles et les passants, notamment.

La réussite de ce projet n’est pas évidente, dans la mesure où de premiers essais interactifs en vitrine, comme les QR Codes, n’ont jamais véritablement « pris » auprès du grand public (peut-être à cause d’une trop grande complexité d’expérience – nécessité de télécharger une application lisant les QR Codes, problèmes éventuels de réseau, etc.), mais en rendant le processus plus simple et en couplant cette technologie avec des applications (d’enseigne ou non) déjà téléchargées par les consommateurs, la vitrine pourrait donc se révéler être l’un des supports-clés de la vente mobile dans les prochains mois. On peut même imaginer, en allant plus loin, des vitrines similaires dans un supermarché, où le client « scannerait » les vitrines de produits qui l’intéressent, validerait et réglerait ainsi sa liste de course sur mobile, avant de se la faire livrer au moment de son choix, sans pousser de caddie ni passer en caisse… Une innovation qui, inscrite dans le point de vente physique, pourrait donc faire décoller le M-Commerce pour de bon !

La seconde tendance retail affichée lors de ce Mobile World Congress 2015 aura été celle du paiement mobile, toujours en progression dans les usages, notamment depuis le lancement d’Apple Pay, qui entend démocratiser cette technologie. Google a ainsi annoncé son intention de lancer "Android Pay". Ce n'est pas une application pour le grand public mais un système de paiement basé sur la technologie NFC (comme Apple Pay et la plupart des solutions existantes) destiné à son système d'exploitation mobile. Les développeurs pourront s'appuyer sur cet outil pour développer leurs propres applications et y insérer un bouton de paiement. PayPal a, de son côté, annoncé le lancement de la dernière version de PayPal Here, son lecteur de carte désormais compatible avec la technologie NFC. Dès l’été 2015, cette technologie, qui fonctionne simplement via le Bluetooth intégré aux smartphones et tablettes pour permettre des paiements sécurisés sans contact par carte de débit ou de crédit, sera disponible en Grande-Bretagne et en Australie. Avant un déploiement dans le reste du monde d’ici 2016 ?

Le shopping et le retail sont donc encore au cœur des conversations dans les plus grands salons mondiaux de la sphère tech. Et très bientôt, dans vos propres poches.

Innovation / Google