Confusion autour des noms de domaine “.marque”

Les nouveaux noms de domaine rencontrent un taux d’adoption faible mais qui augmente petit à petit. Les marques, face à cette déferlante de nouvelles extensions doivent faire des choix, parfois dans la plus grande confusion, et en fonction de leur budget. A l’annonce de la possibilité d’enregistrer leur .MARQUE, la réponse est souvent unanime: “hors de question de dépenser 185.000 Dollars pour enregistrer mon .”marque”! Mais est-ce bien cela dont nous parlons?

Il y a “.marque” et … “.marque”

Depuis quelques années à présent, il est proposé aux marques d’enregistrer leur propre extension de nom de domaine et cela en revient, non pas à enregistrer un nom de domaine, mais à soumettre une candidature à l’ICANN, en démontrant son droit antérieur, afin de devenir propriétaire de l’extension Internet. Il s’agit d’une procédure longue (plusieurs mois), contrairement à celle qui consiste à enregistrer un nom de domaine (24 heures tout au plus).

Enregistrer un nom de domaine avec l’extension “.marque”?

Celle-ci est passée inaperçue, pourtant les noms de domaine “.marque” existent bel et bien: il s’agit du signe “marque” mais en caractères chinois. Un Registre a été créé à Honk-Kong et il existe déjà, au moment de l’écriture de cet article, 2 539 noms de domaine enregistrés dont l’extension Internet se termine en “.商标".

Bienvenue à l’extension de nom de domaine “.商标”

La candidature au “.商标" est l’initiative d’une entreprise Chinoise du nom de Huyi Global et le signe “商标" veut dire “marque “ en chinois simplifié. L’entreprise a déposé quatre autres candidatures de type IDN, ou extensions de noms de domaine accentuées.

Démonstration par l’exemple

La marque Française Montagut fait partie des premiers qui ont souhaité protéger leur patrimoine identitaire et ont enregistré deux noms de domaine dans cette extension:

Dans le programme ICANN des nouvelles extensions Internet, chaque candidat doit proposer d’enregistrer des noms de domaine en caractères accentués comme c’est le cas dans le deuxième exemple ci-dessus ou Montagut est écrit en caractères chinois. Bien entendu, il n’est pas obligatoire d’enregistrer son nom de domaine en caractères accentués (ce qui vient juste avant le point de l’extension Internet), tout comme il n’est pas obligatoire d’être le titulaire d’une marque pour enregistrer son nom de domaine en “.商标".

Quel intérêt d’enregistrer son nom de domaine en “.商标"?

On entend souvent parler de “sécurisation du périmètre de marque”. Il s’agit de déterminer un périmètre dans lequel on souhaite protéger son nom et dans l’univers du nom de domaine, cela revient à déterminer les noms de domaine qu’il faut enregistrer pour s’assurer qu’ils seront disponibles pour une éventuelle exploitation.

Dans le cas du “.商标", il s’agit d’un exemple particulier car c’est la seule extension de nom de domaine dans toute l’histoire du nommage sur Internet qui veut dire “marque”. Ainsi, une marque, ou une “marque en devenir”, a tout intérêt à:
  • s’assurer qu’elle est celle qui détient son nom en “.商标";
  • enregistrer son signe dans la Trademark Clearinghouse afin d’être avertie si un tiers venait à le faire à sa place (dans le cas ou elle ne souhaiterait pas procéder à l’enregistrement de son nom de domaine);
  • reconsidérer la question car s’adresser en chinois à ses clients peut représenter un réel intérêt pour capter une audience supplémentaire.

Deux dernières questions:

  1. A qui s’adresser pour enregistrer/sécuriser ses noms de domaine “.商标"? 
  2. Pourquoi l’extension “.marque” n’existe t-elle pas en caractères Latins?

Et leur réponse:

  1. Son bureau d’enregistrement accrédité.
  2. Patience...le second cycle d’appel à candidatures, pour solliciter l’exploitation d’une nouvelle extension Internet à l’ICANN, est en approche...

ICANN / Candidature