Cinq conseils pour réussir ses ventes sur mobile

Le shopping sur mobiles est de plus en plus populaire. Une étude réalisée par la Fevad sur les chiffres clés du e-commerce en 2014 le montre: le m-commerce a représenté 7% du CA du e-commerce, soit 4 Mds€, en progression de +54% par rapport à 2013.

Il est donc essentiel de proposer à l'utilisateur une expérience confortable et simple lorsqu'il fait ses achats. En effet, si un achat échoue dès le départ à cause de problèmes liés par exemple au temps de chargement des sites mobiles, des clients peuvent être vite perdus. Voici cinq points auxquels les e-commerçants doivent penser lorsqu'ils créent leur boutique mobile.

1. Présenter les longs textes uniquement sous forme d'extraits

Ce qui est vrai sur Internet de façon générale l'est encore plus pour les boutiques mobiles : soyez concis. Les acheteurs mobiles ont particulièrement besoin d'obtenir une réponse rapide à leurs questions sur les produits sans devoir lire ou faire défiler des kilomètres de texte sur leur smartphone. Toutefois, lorsque des textes conséquents sont nécessaires, par exemple pour indiquer le contenu ou pour donner envie de lire un livre, ne les affichez qu'après une interaction avec le visiteur (par exemple un clic).

2. Proposer un lien vers le site standard

Peu importe la qualité de votre site mobile : certains utilisateurs rechercheront précisément l'information qui ne se trouve pas sur la page produit mobile. Pensez également à ceux qui ne s'y retrouvent pas dans la version mobile de votre boutique, par exemple parce que les catégories proposées ne sont pas les mêmes que sur le site classique. Vous offrirez à ces utilisateurs une grande liberté de choix en leur proposant un lien vers la version bureau standard de votre boutique. Alors n'hésitez pas à ajouter un tel lien, par exemple en bas de vos pages.

3. Aider à remplir les formulaires

Généralement, il n'y a pas de boutique en ligne sans formulaire. Que ce soit pour s'inscrire à la newsletter, pour passer commande, pour créer un compte ou pour lancer une recherche, on retrouve de nombreux formulaires sur les e-shops. Les e-commerçants en ont déjà l'expérience dans l'univers de l'Internet fixe: des mauvais formulaires sont désastreux pour le taux de conversion. Cela est d'autant plus vrai pour le shopping sur smartphone ou tablette. Diminuez les risques d'abandon d'un achat et aidez vos clients à remplir les formulaires. Ne demandez que les informations indispensables et utilisez les possibilités offertes par les claviers des smartphones. Par exemple, le HTML5 permet très facilement d'afficher sur le smartphone le clavier pour saisir les adresses e-mail si vous souhaitez récupérer l'adresse de vos clients. De même, vous pouvez faire afficher directement le pavé numérique si vous demandez par exemple un numéro de téléphone ou de bâtiment.

4. Optimiser les temps de chargement

Les clients sont moins patients lorsqu'ils utilisent leur appareil mobile. Il est donc essentiel d'avoir des temps de chargement réduits. Que ce soit sur les boutiques en ligne adaptatives ou sur des boutiques mobiles dédiées, il y a souvent encore un bon potentiel d'amélioration. Réduisez vos feuilles de style et vos scripts Java au minimum et utilisez un outil de compression pour diminuer la taille de vos fichiers image, sans nuire à leur qualité perçue.

5. Ajouter des icônes sur la page d'accueil de l'appareil mobile

Ce sont les clients fidèles qui font vivre les boutiques, y compris sur Internet. Pour pouvoir se rendre directement dans votre e-boutique, de nombreux passionnés de shopping mobile aiment avoir leur boutique préférée sur l'écran d'accueil de leur appareil.

Intégrez des icônes pour l'écran d'accueil de vos clients dans votre boutique ! Les différents systèmes d'exploitation comme iOS, Android ou Windows Mobile permettent d'ajouter des sites dans l'écran d'accueil sous forme de favoris. Des générateurs en ligne très simples vous permettent de générer le code HTML nécessaire en quelques minutes.

Autour du même sujet