Les innovations retail les plus marquantes du mois

Comme chaque mois, focus sur les innovations en point de vente qui m’ont le plus marqué. Ce mois-ci, beaucoup d’innovations à vocation pratique, qui tentent de combiner les avantages du magasin physique de ceux du e-commerce.

Google Seat View, l’expérience immersive de Virgin America   Google Street View est la solution bien connue de Google Maps pour explorer les rues du monde entier, à partir de photos prises et compilées avec soin par Google au fil des années, dressant une cartographie précise de la plupart des villes du monde, qui permet notamment de repérer un quartier, une enseigne, une adresse, avant même de s’y rendre. Aux États-Unis, la compagnie aérienne Virgin America a décidé de jouer avec le concept de cette application, très appréciée des internautes, pour sa nouvelle campagne d'affichage. La marque a ainsi mis en place l'opération "Google Seat View". Plusieurs affichages d'abribus ont été détournés pour offrir aux passants une immersion dans les Airbus A320 de la compagnie. Des panneaux interactifs équipent donc les abribus des villes de New York et San Francisco, offrant aux passants l'opportunité de circuler entre les sièges grâce à Google Seat View. Une manière pour la marque de faire visiter d’avance à ses potentiels clients un futur vol qu’ils pourraient prendre, mais surtout d'offrir une preuve plus concrète du confort de ses équipements. Le dispositif est également visible en ligne sur le site de l'opération "Google Seat View". Parcs à thèmes, magasin en cours de construction, centres commerciaux… On peut imaginer de nombreux domaines pour lesquels ce format immersif serait également adapté !

En savoir plus

Sensee se lance dans le magasin physique avec des boutiques cross-canal

Sensee est un site de vente en ligne de lunettes et de lentilles à bas prix. Pure player, la marque se lance ce mois-ci dans l’aventure du magasin physique, afin de conquérir des Français pas encore prêts à acheter leurs lunettes sur Internet, qui demandent à être rassurés avec des magasins siglés Sensee. Avec ses boutiques, Sensee veut "établir un premier contact avec les Français, montrer que nous sommes des vrais opticiens avec des vrais diplômes". La marque opte pour un positionnement cross canal. Outre des prix qui restent les mêmes online et offline, l’expérience d’achat est ainsi fluide, quel que soit le parcours client. Entre le site marchand et la boutique physique, les ponts sont permanents, ils existent à chaque étape. Un client peut débuter son expérience où il veut, finaliser sa commande en ligne comme hors ligne, récupérer ses produits en magasin ou se faire livrer. En boutique, le digital est présent : un miroir digital permet aux clients de photographier les essayages de montures pour se les envoyer. Une innovation qui aide, notamment, les myopes à choisir plus facilement leurs lunettes. Toutefois, Sensee bannit les écrans morts des murs de ses boutiques, où la marque privilégie des matières chaleureuses telles que le bois : les éléments digitaux, s’ils existent, doivent être utiles, et non de simples gadgets.

En savoir plus

Un centre commercial mêlant e-commerce et magasins physique à Singapour

Singpost, l’entreprise postale de Singapour, a dévoilé un projet de centre commercial où les consommateurs pourront faire leurs achats en magasin, mais aussi commander leurs articles en ligne, pour ensuite se faire livrer directement chez eux. Le centre commercial - d'une surface totale de 25 000 m2 répartis sur cinq étages - devrait être inauguré vers le milieu de 2017. Le centre accueillera par ailleurs un cinéma de huit écrans. Sa particularité: il mélangera magasin physique traditionnel et e-commerce. Les clients pourront par exemple venir tester les produits dans le centre commercial, puis les commander en ligne pour qu'ils soient livrés directement chez eux. Plus besoin de s'encombrer de plusieurs sacs pour le reste de la journée. SingPost reconnaît que les consommateurs veulent parfois profiter immédiatement de ce qu'ils viennent d'acheter, mais parie qu'ils seront bien contents de pouvoir se faire livrer lorsqu'il s'agira d'objets très volumineux. Cette innovation permettra également à ce futur centre commercial d’accueillir de nombreuses enseignes e-commerce, qui trouveront là une fenêtre physique sur leurs publics. Un modèle appelé à se généraliser dans les prochaines années…

En savoir plus

Lululemon lance son magasin du futur à New York

C’est un magasin de plus de 1 000 m2 (11 500 ft) qui a ouvert ses portes sous l’enseigne Lululemon, ce mois-ci, dans le célèbre Flatiron District de New York, sous l’enseigne Lululemon. La société canadienne, spécialisée dans l'habillement sportif destiné à la pratique du yoga, table sur ce quartier réputé pour ses nombreuses salles de sports et écoles de yoga, en mettant en place un nouveau service, The Concierge, un corner dans lequel un expert conseille et oriente les clients du magasin dans leur recherche de clubs et de cours, qu’ils peuvent réserver en ligne directement sur place. L’espace dédié à The Concierge est également un « hangout spot » pour les clients du magasin, au sein duquel ils peuvent se reposer, discuter, se renseigner sur la vie du quartier (événements, nouveaux restaurants, etc.) : un véritable complément à l’expérience shopping, inscrivant l’achat d’un tapis ou d’une tenue de yoga dans son contexte lifestyle, qui devrait faire des émules dans d’autres quartiers, en cas de succès.  

En savoir plus

Burberry et Google lancent Burberry Booth, une cabine interactive

Burberry a collaboré avec Google pour la création et l’installation,  une installation, au sein de son flagship de Regent Street, à Londres, de Burberry Booth. La cabine en question a été créée par Google et utilise la technologie vidéo d’assemblage en temps réel, permettant aux utilisateurs d’apparaître aux côtés des acteurs du « Burberry Festive Film », une campagne personnalisée de 15 secondes. Concrètement, Burberry Booth fait donc de vous un mannequin Burberry, aux côtés de ses ambassadeurs célèbres, en quelques minutes ! Parmi les figures au côté desquelles on peut apparaître dans le film, on retrouve James Bay, Naomi Campbell, James Corden, George Ezra, Rosie Huntington-Whiteley et Julie Walters. Une fois créé son propre film, l’utilisateur recevra une copie qui pourra être visualisée et partagée sur YouTube. Pour confectionner le film, l’utilisateur doit sauter de la même manière que dans la publicité, la scène ainsi enregistrée étant ensuite intégrée dans la vidéo. Un dispositif malin, qui combine une expérience inédite et ludique pour le shopper, et la possibilité, très simple, de faire circuler un contenu à la fois brand content pour Burberry et personnalisé pour le consommateur, sur le web social, ce qui assurera sa viralité.

En savoir plus

Autour du même sujet