Les 5 meilleurs bots sur Messenger et comment aller plus loin

Les bots ont commencé à envahir Messenger. Pour y voir plus clair, nous avons préparé une sélection de 5 bots, tout en ajoutant une idée sur la manière dont les marques peuvent aller plus loin dans le développement de ces bots.


En tant que Facebook Marketing Partner depuis 2010, nous en avons vu des changements, mais celui-ci pourrait bien être le plus grand depuis l’ouverture de la plateforme aux développeurs tiers en 2007. Après l’annonce en grande pompe de Facebook, l’heure est venue de jeter un oeil aux premières tentatives des marques outre-atlantique de s’emparer de ce nouveau canal.

Médias : TechCrunch


Un bot est un moyen simple et efficace pour les médias de partager leur contenu avec leur audience sur Messenger. Au-delà de pouvoir pousser du contenu de manière plus “directe” et “intime” qu’avec une newsletter, il vont permettre une meilleure connaissance des attentes de chaque utilisateur en traquant chacune de leur demande.Ainsi, il n’est pas étonnant que plusieurs grands médias comme CNN ou le Wall Street Journal aient déjà créé des systèmes de bot sur Messenger. Mais notre préféré reste celui du site techno TechCrunch, qui grâce à son système de Menu et de visuels clairs, est le plus simple à naviguer.
Pour aller plus loin: L’intérêt et la différence d’un chat avec un site web, est la capacité qu’il donne aux marques d’intéragir avec les utilisateurs. Dans le cas des médias, cela ouvre une capacité de récolter en temps réels des informations partout dans le monde. Au-delà de pousser du contenu, il est probable que les médias vont aussi utiliser les bots pour en récolter.

Santé: HealthTap

Doctissimo, e-santé, pourquoi docteur … Les acteurs du web qui cherche à répondre à nos questions de santé sont nombreux et peuvent désormais répondre au préoccupation de leur utilisateurs directement au sein de Messenger comme le fait HealthTap. Basé sur la reconnaissance de mot-clés, HealthTap vous permet de parcourir des questions similaires à la vôtre et de voir les réponses de médecins. Vous pouvez par la suite parler directement avec un médecin si vous souhaitez préciser un point.Pour aller plus loin: A ce stade, la solution n’apporte pas beaucoup plus qu’une recherche dans un forum. Il est néanmoins probable que des questionnaires avec des systèmes en arborescence permettent de mieux comprendre le type de pathologie dont un patient peut être atteint pour lui recommander le médecin adéquat. De plus sans pouvoir remplacer un médecin, ces systèmes vont devenir de vrais coachs pour encourager une vie plus saine. On peut déjà imaginer des bots qui vous aideront à arrêter de fumer ou à manger plus équilibré.

Tourisme: KLM


Si il y a bien un moment où l’on souhaite pouvoir obtenir des réponses rapides sur un support mobile, c’est lorsque l’on est en déplacement. Pouvoir facilement retrouver sa carte d’embarquement, être averti d’un retard ou d’un changement de porte, rien de plus efficace que la réception d’un message au sein d’un chat.Avec Voyages SNCF et Uber, KLM est un des pionniers à offrir un service client sur Messenger pour rendre votre voyage aussi agréble que possible. Il ne serait pas étonnant que les autres agences de réservations, compagnies aériennes ou de taxis suivent rapidement ces précurseurs, comme Expedia qui a déjà annoncé sa prochaine venue.
Pour aller plus loin: A ce stade, les services offerts par KLM et Voyages SNCF sont post-réservations. Il est cependant probable que les services vont rapidement être élargis à la réservation, comme c’est déjà le cas pour China Southern Airlines sur WeChat. L’utilisateur pourra alors consulter la disponibilité et le prix des vols, payer ou modifier son billet, ou encore consulter son nombre de miles directement sur le chat de Messenger.

Loisir/Jeux: Sequel Stories

Bienvenue à nos futurs amis virtuels ! Grâce à Messenger, les marques vont pouvoir donner vie à des mascottes ou des personnages fictifs, et en faire de véritables ambassadeurs virtuels de la marque.

Il y a déjà plusieurs mois, Disney avait déjà lancé le compte de Miss Piggy sur Messenger qui répond au message de ses fans avec son ton bien à elle.Au delà de la simple création d’identité virtuelle de marques, les bots ouvrent aussi la possibilité de créér des jeux ou des histoires intéractives sur le vieux modèle du “Livre dont vous êtes le héros”. C’est sur ce créneau que s’est positionné Sequel Stories qui vous propose d’intérargir avec une star de la pop ou une sorcière.

Pour aller plus loin: Les bots ouvrent des possibilités infinies pour délivrer des contenus originaux en fonction des centres d’’intérêt de chaque utilisateur. Pendant un concert, un bot va pouvoir vous envoyer des photos ou des vidéos backstage ou les paroles de la prochaine chanson,  à vous de décider. De la même manière, les bots permettront de découvrir un procédé de fabrication d’un produit ou les activités d’un hôtel de manière ludique et surtout voulue par l’utilisateur.

E-commerce: 1-800-Flowers.com

Si vous avez suivi le F8, cet exemple ne vous surprendra pas car il a permis à Mark Zuckerberg d’illustrer les capacités e-commerce de la plateforme.

A ce stade, de nombreux acteurs (Burger King, Ebay ou Zalando) ont annoncé qu’ils se lanceraient prochainement sur la plateforme. L’enjeu est de taille pour pouvoir offrir à l’utilisateur une expérience d’achat qui doit être naturelle et intuitive. Il ne serait d’ailleurs pas surprenant de voir certains acteurs prendre l’avantage en proposant un parcours utilisateur mieux calibré que leurs concurrents.

Pour aller plus loin: Pour les acteurs e-commerce, le contrôle et l’accès aux données utilisateurs sera primordial pour pouvoir pousser des offres personnalisées en lien avec le parcours ou les recherches de chaque utilisateur. Les question du Social CRM vont ainsi être au centre des problématiques des e-commerçants qui vont vouloir recontacter leurs clients existants avec des offres personalisées.

Pour conclure, l’ouverture d’un nouveau canal de communication sur une plateforme aussi “peuplée” que Facebook Messenger est un véritable enjeu pour une marque. Source d’opportunité, il peut aussi décevoir l’utilisateur s’il est mal maîtrisé. Dans le cas présent, avec ses 900 millions d’utilisateurs, Messenger devient un canal que l’on ne peut ignorer et les marques vont devoir s’entourer d’agences expertes sur cette plateforme éditée par Facebook pour séduire leur communauté avec des services, des contenus et des offres en ligne avec leurs attentes.

Facebook / Forum