Les innovations retail les plus marquantes du mois

Comme chaque mois, focus sur les dernières innovations marquantes qui changent l’expérience shopping. Ce mois-ci, une avancée technologique majeure pourrait bien changer notre façon de faire du shopping. Les commerçants deviennent aussi de plus en plus performants en ce qui concerne la livraison.

Avec Carrefour, je… me connecte !C’est non loin de la capitale française, dans l’hypermarché de Villiers-en-Bière, que Carrefour vient de terminer son nouveau fleuron connecté. 100% « customer oriented », l’hypermarché se sert principalement du digital pour accompagner ses clients et les amener, notamment grâce à des écrans installés à des endroits stratégiques, à vivre une expérience d’achat sans pareil. Dans le plus grand hypermarché de France toutes enseignes confondues, la prise de parole est donc adaptée à chaque étape du parcours client et sera, à terme, quotidiennement personnalisée par des messages à vocation commerciale. L’utilité des écrans dans l’accompagnement du client in-store n’est plus à prouver et Carrefour l’a bien compris, en témoigne un écran LED de 6m2 au rayon liquide !

Pour en savoir plus, cliquez ici   

Antivols connectés, la solution 100% sécurité ?Suite à une demande un peu particulière des Galeries Lafayette d’Orléans, la société Thoonsen a mis au point dans antivols connectés qui relient un produit à la vidéo-protection d’un point de vente. Cette technologie, appelée Wireless Network Shop (WNS) pourrait être amenée à se démocratiser du fait d’un atout majeur : elle n’est pas connectée à Internet. En effet, cette innovation est une déclinaison du protocole de communication ZigBee, peu énergivore. Les Galeries Lafayette et les franchisés E.Leclerc seront les premiers à pouvoir user de ce nouvel outil breveté.

Pour en savoir plus, cliquez ici:    

Ford, l’interactivité au cœur de la découverte du futur !C’est à New York que Ford a décidé de dévoiler sa vision du futur. Le Ford Hub, situé à Westfield World Trade Center, est désormais transformé en un vaste showroom entièrement dédié à des expositions interactives autour du futur du transport. A l’entrée est remise une carte Ford Hub personnalisée permettant d’activer chacune des installations et de sauvegarder les expériences des visiteurs. Des écrans interactifs dévoilent le plan de NYC et permettent aux visiteurs de chercher les choses à faire en fonction de leur itinéraire. Un peu plus loin, la réalité virtuelle est utilisée pour dévoiler New York en mode « vue d’oiseau » en haut de l’Empire State Building. On y trouvera également des jeux de courses novateurs ou encore un mur de 5000 voitures miniatures Ford illuminées par des leds. Quant à l’aspect humain, il n’est pas en reste puisque les vendeurs sont transformés en une équipe d’experts en mobilité qui accompagnent les visiteurs, expliquent et répondent aux questions sans aucun objectif commercial puisque le showroom ne vend rien. Pour la marque, il s’agit simplement de plonger le visiteur dans sa réflexion sur le futur par l’intermédiaire d’une « expérience visiteur » novatrice et de lui partager des valeurs fortes, notamment en ce qui concerne l’innovation et les usages de demain.

Pour en savoir plus, cliquez ici:  

Planet Hollywood Observatory : dîner autrementAvec près de 6 mois de retard et quelques millions de dollars investis, le Planet Hollywood Observatory d’Orlando, localisé dans le Disney Springs du célèbre Walt Disney World Resort, a rouvert ses portes en janvier. Et ce n’est pas peu dire que l’attente valait le coup ! Imaginée sur quatre étages, avec de nouveaux espaces tels que la terrasse extérieure ou le lounge, l’ambitieuse promesse de l’enseigne est de « dîner au milieu des étoiles ». Elkus Manfredi Architects a conçu chaque étage dans l’optique d’offrir une expérience client différente. Chacun des murs, chacune des vitres ont été agrémentées de références aux personnalités et productions issues de la culture de l’entertainment, dans un environnement magnifié par la technologie « Trompe L’œil 3D » qui permet de créer des illusions d’optique soignées. L’idée est donc de réinventer le restaurant afin de proposer une expérience sensorielle de chaque instant et de voyager dans la culture populaire américaine du vingtième siècle. Pari gagné !

Pour en savoir plus, cliquez ici: 

Mobilité / LECLERC