La voix devient la clé de la maison

La maison connectée devient plus intelligente grâce à la biométrie vocale. Les appareils qui la composent n'exécutent plus de simples commandes mais engagent un dialogue structuré en réponse à nos besoins.

Moins dans le changement que dans l’évolution, l’intelligence artificielle (IA) s’ouvre à de nouvelles applications qui optimisent la capacité d’un assistant ou d’un système à comprendre et satisfaire les besoins de chacun de façon personnalisée, en apprenant systématiquement de ses préférences.  Le système est personnalisé sur la base de la voix, que ce soit pour sélectionner la playlist à diffuser le vendredi pour une soirée entre amis ou pour allumer les lumières en rentrant chez soi après le travail.

Nous passons près de 60 heures chez nous chaque semaine, ce qui explique pourquoi la maison connectée avec IA est la prochaine frontière pour les géants de la technologie et les fournisseurs de services de communication. Les fournisseurs de services contrôlent le salon et toutes les autres pièces où nous sommes soumis à des écrans. L’utilisation de la voix est répandue sur le marché de la TV et des contenus, avec des services par câble et des télécommandes activés vocalement qui simplifient plus que jamais la recherche de programmes, de musique et de contenus. Cette expérience couplée à davantage de personnalisation et d’interopérabilité transformera l’expérience de la maison connectée.  La clé est de créer un système capable de connaître chaque personne ainsi que ses préférences dans un environnement souvent partagé avec d’autres, qui auront eux-mêmes leur propre expérience personnalisée. C’est là que l’IA combinée avec la biométrie vocale change la donne de l’expérience de la maison connectée.

La biométrie vocale : une technique d’authentification simple et intuitive

Chaque empreinte vocale est unique et peut être utilisée de façon simple et intuitive par les actuels systèmes intelligents afin de savoir qui s’exprime exactement.  Dès que l’empreinte vocale est reconnue, l’expérience personnalisée peut débuter. Plus de 150 millions de consommateurs expérimentent la simplicité de la biométrie vocale pour l’authentification auprès des systèmes bancaires et d’autres applications, où la voix sert littéralement de mot de passe.  Dans le cadre de la maison connectée, cette simplicité d’engagement fait que dès que vous dites "hello", votre assistant est prêt, à votre service. 

Pour Opus Research, d’ici à 2020, plus d’un demi-milliard d’empreintes vocales seront utilisées pour authentifier les consommateurs auprès d’un large éventail d’applications et de scénarios. La biométrie vocale crée une puissante interface entre les utilisateurs et une large gamme de services et de secteurs d’industrie en mobilisant très peu d’investissements matériels. L’étude “Securing a Smart Home Network using Voice Biometric” révèle que la voix est la meilleure option d’authentification biométrique pour une expérience mains libres d’une grande fluidité.

Les scénarios traditionnels d’utilisation de la biométrie vocale incluent l’activation d’un assistant pour l’accès à des contenus ou à de la musique sur un hub domestique, ou l’accès rapide à une appli mobile connectée à un appareil.  Mais l’empreinte vocale peut aussi être la clé de chez soi. Par exemple, face à la porte d’entrée, les bras encombrés de sacs de courses dans l’incapacité d’extraire les clés de notre poche. Avec une porte équipée d’un système de sécurité intelligent, il y aurait seulement à dire "Ma voix est mon mot de passe" pour que la porte nous authentifie et s’ouvre.  Dès que nous sommes reconnus, les lumières s’allument, la température se règle d’après nos préférences et les informations du jour nous sont proposées instantanément.  

L’authentification est aussi importante pour les achats de biens et de services, la biométrie vocale garantissant que seule la personne concernée puisse passer commande et vérifier les informations de la carte de paiement. C’est une formidable opportunité pour les fournisseurs de services pour la gestion et la procédure de commande simplifiées de contenus et de films, puisqu’une simple commande vocale confirmée par une empreinte vocale valide le fait que oui, vous souhaitez bien régler 20 euros pour acheter ce film d’action disponible à la demande. 

Imaginons qu’une mère de famille reçoive un message qui lui apprend que ses enfants rentrent du foot avec toute leur équipe ?  "Maison, commande quatre grandes pizzas 4 fromages à ma pizzeria préférée !"  Au moment de régler, il lui suffira d’énoncer "Ma voix est mon mot de passe".

Ces situations de paiement par la voix ont vocation à se démocratiser dans un avenir proche, puisque la CNIL autorise désormais les banques à tester de nouvelles méthodes de sécurisation des paiements, et notamment la biométrie.

La biométrie vocale intégrée à une expérience IoT globale de conversation simplifie grandement l’accès aux services de contrôle et de sécurité de la maison, protège l’accès aux dispositifs connectés et aux données, et personnalise les choix de musique, de biens de consommation, de contenus, etc.  Ce niveau de personnalisation constitue la prochaine frontière de la maison intelligente, où chacun pourra interagir rapidement et facilement avec tout.  Voilà qui est intelligent !

IoT

Annonces Google