Push notifications : Apple refuse aux Apps ce qu'il s'accorde lui-même

La firme à la pomme contrevient elle-même à une règle de l'App Store qu'elle impose scrupuleusement aux éditeurs.

Le petit monde du marketing mobile a sans doute encore en mémoire l'éviction d'Appgratis par Apple au motif qu'il contrevenait aux règles édictées par l'App Store. En cause notamment, une violation de la règle 5.6 qui lui interdisait d'utiliser les push notifications pour faire la promotion d'autres applications. Une règle que depuis cette époque tous les éditeurs s'astreignent à suivre scrupuleusement, soucieux de ne pas s'attirer les foudres du tout puissant Apple. Une règle qu'une application n'a toutefois pas hésité à violer récemment, comme l'a remarqué le site Apple Insider.

apps for red
La push notification et la langing page vers laquelle elle renvoie. © Apple

Le coupable ? Ni plus ni moins que l'App Store qui fait la promotion d'une landing page, Apps for (RED), permettant le téléchargement d'applications telles qu'Angry Birds ou Clash of Clans, qui ont toutes adopté une teinte rouge à l'occasion d'une campagne lancée en partenariat avec l'association (Red) pour combattre le Sida en Afrique. Jusqu'au 7 décembre, ces applications proposeront aux utilisateurs d'effectuer des achats in-app dont 100% des bénéfices iront à la lutte contre le Sida. L'initiative est bien évidemment louable. Mais en franchissant une barrière qu'elle a dressée auprès des éditeurs d'applications, la firme à la pomme risque sans doute de faire grincer des dents. D'autant que rien ne garantit qu'elle ne fera pas de même pour des initiatives moins désintéressées.

Apple / CMS