Pourquoi l'écran de l'iPhone 6 n'est-il pas en saphir ?

Ecran iPhone 6 Le saphir n'entre toujours pas dans la composition de l'écran du nouveau smartphone d'Apple, contrairement à ce que prédisaient les rumeurs...

Avant qu'Apple ne dévoile son nouvel iPhone, diverses rumeurs couraient au sujet de son écran qui devait être composé de saphir. Selon les spécialistes, il s'agirait d'un matériau formidable qui ne craindrait pas les rayures et serait incassable. L'écran de l'iPhone actuel est composé du Gorilla Glass fabriqué par Corning, qui résiste très bien aux rayures, mais pas autant que le saphir.

Un iPhone incassable représenterait une aubaine. Car les utilisateurs ont deux exigences fondamentales : une longue durée de vie de la batterie et un écran résistant aux chocs. Mais le saphir ne serait pas un matériau aussi exceptionnel que ça. En réalité, il se brise même plus facilement que le verre...

La semaine dernière, l'analyste Tim Bajarin, a écrit un article pour le Time, au sujet de l'écran en saphir de l'iPhone. "Mes sources ont affirmé qu'il n'a jamais été prévu que le saphir entre dans la composition de l'iPhone 6 ou 6 Plus et que son usage n'est pas encore envisagé pour les iPhones à venir", écrit Tim Bajarin. Ceci va à l'encontre de ce qui était annoncé peu de temps avant la présentation de l'iPhone 6 et même quelques jours après sa présentation.

Même s'il est possible que le saphir fasse son apparition dans les versions à venir, Tim Bajarin énumère un certain nombre de problèmes posés par le minerai :

- Le saphir est plus épais et plus volumineux que le verre, ce qui est problématique pour les smartphones actuels, qui sont fins et légers. On peut rendre le verre aussi mince qu'une feuille de papier et le renforcer ensuite par traitement chimique, affirme Tim Bajarin.

- Une feuille de saphir coûte dix fois le prix d'une feuille de papier, et son utilisation augmenterait encore le coût de l'iPhone de 100 dollars. Les utilisateurs ne seront sans doute pas très enclins à dépenser 100 dollars supplémentaires pour avoir un iPhone.

- L'autonomie de la batterie pâtirait de l'emploi du saphir. Le verre est plus transparent, la lumière le traverse donc plus aisément. Pour obtenir d'un écran en saphir qu'il soit aussi lumineux que s'il s'agissait de verre, il faudrait nécessairement qu'il consomme davantage d'énergie.

- En cas de chute, le saphir est plus susceptible de se briser que le verre. Il s'agit là du problème majeur, évidemment. Tandis que le saphir prévient convenablement des rayures, il n'en va pas de même pour ce qui est des fissures qui peuvent apparaître après un choc. Ces dernières peuvent amener l'écran à voler en éclats. Le verre contient des substances chimiques qui empêchent les fissures de s'étendre davantage.

Néanmoins, le saphir est toujours employé pour l'appareil photo de l'iPhone parce qu'il résiste mieux aux rayures. On le retrouve également sur certaines Apple Watch. Utiliser ce matériau sur une montre se révèle moins risqué parce qu'il est moins probable que celle-ci se retrouve à terre.


Article de Jay Yarow, Traduction de Floriane Wittner, JDN

Voir l'article original : Here's Why Apple Didn't Use An 'Unbreakable' Sapphire Screen For The iPhone 6

Autour du même sujet