Android devient l'OS mobile le plus vendu au monde

Avec 33 millions de terminaux écoulés dans le monde au quatrième trimestre 2010, les ventes d'Android dépassent désormais celles de Nokia et d'Apple.

Il se vend désormais davantage de smartphones équipés de l'OS de Google que de Nokia. Selon l'institut Canalys, 32,9 % des smartphones vendus dans le monde au cours du quatrième trimestre 2010 étaient équipés d'Android. Nokia représentait 30,6 % des ventes de smartphones, devant Apple (16 %) et Research In Motion (14,4 %). Windows Mobile et Windows Phone 7 ne représentent à eux deux que 3 % des ventes.

 

33,3 millions de terminaux équipés d'Android ont ainsi été écoulés au cours des trois derniers mois, soit une croissance de plus de 600 % par rapport au quatrième trimestre 2009. A titre de comparaison, les ventes de Nokia (31 millions d'exemplaires) progressent de 30 % par rapport au troisième trimestre. La croissance d'Android pourrait d'ailleurs pousser Nokia à distribuer aux Etats-Unis des téléphones équipés d'Android, au détriment de ses propres OS (lire l'article Nokia pourrait opter pour Android ou Windows Phone 7, du 31/01/2011).

 

Le succès de l'OS de Google dans les smartphones pourrait se répliquer dans le marché encore naissant des tablettes. Selon le cabinet d'études Strategy Analytics, Android équiperait déjà 21,6 % des tablettes vendues au cours du quatrième trimestre 2010. L'iPad continuant de dominer ce marché avec une part de 75,3 %. Les ventes de la tablette d'Apple ont cependant souffert puisqu'Apple détenait la quasi-totalité du marché (95,5 %) au troisième trimestre.

Android