Le service de GPS social Waze lève 25 millions de dollars

La start-up israélienne boucle un second tour de table pour accélérer le développement de son service de GPS social sur mobile. 2,2 millions de membres ont rejoint son réseau.

Second tour de table pour Waze. La start-up qui édite le service éponyme de cartographie et de guidage GPS sur mobile vient de boucler un nouveau tour de financement de 25 millions de dollars, auprès de ses trois investisseurs historiques, Blue Run Ventures, Magma Ventures et Vertex Venture Capital. Les trois fonds d'investissement avaient déjà participé au tour d'amorçage de l'entreprise au printemps 2008.  

 

Lancé sur iPhone et Android à l'été 2009 (l'application est aujourd'hui disponible sur Windows Phone et Symbian), Waze fournit à la manière de Google Maps un service de cartographie, auquel s'ajoute une fonction de guidage par GPS. La particularité de Waze est de s'appuyer sur sa communauté d'utilisateurs pour bâtir ses services. Les cartes de Waze, mises à jour en temps réel, reposent en effet sur l'enregistrement et l'analyse des trajets des possesseurs de l'application. Dès que plusieurs utilisateurs du service empruntent une même route, Waze obtient un tracé de celle-ci. 

 

Pour inciter les mobinautes à l'utiliser, Waze leur propose par ailleurs un service d'affichage des ralentissements mis à jour automatiquement en fonction de la vitesse des véhicules ou de signalement communautaire d'accidents, de radars, de travaux... Waze propose également un système de récompenses par points (en fonction du nombre de kilomètres parcourus, de routes découvertes) et de jeux en positionnant sur ses cartes des biens virtuels que les utilisateurs doivent récupérer en se rendant à l'emplacement indiqué. 

 

Début décembre, Waze estime que plus de 250 millions de kilomètres ont déjà été cartographiés par ses membres. La start-up, qui a mis un an pour recruter 1 million d'utilisateurs, en revendique aujourd'hui plus de 2,2 millions à travers le monde, dont plus de 200 000 en France. Ce qui lui permet d'enrichir encore plus ses cartes, sans que la start-up ait à débourser des millions pour acheter ces données à des sociétés spécialisées. En Italie, la quasi-totalité des routes de Milan a ainsi été cartographiée en à peine cinq jours, fin 2009. 

 

L'entreprise, créée en Israel en 2008 a depuis déménagé dans la Silicon Valley. Cette levée de fonds doit permettre à Waze d'accélérer le recrutement d'ingénieurs pour développer son service.

Web 2.0 / Levée de fonds