Xavier Niel, héros romanesque ?

Le premier roman d'Aurélien Bellanger, "La théorie de l'information", à paraitre chez Gallimard, emprunte de nombreux éléments au parcours du fondateur de Free.

Le grand public l'avait découvert endossant le costume de Robin des Bois des temps modernes à l'occasion de la conférence de lancement des offres de Free Mobile alors que, volontiers incisif, il n'hésitait pas à piocher dans le champ lexical révolutionnaire pour présenter une offre appelée à bouleverser le marché. C'est à croire que l'univers de Xavier Niel emprunte beaucoup au parcours initiatique du héros de roman, tant son histoire rappelle celle de Pascal Ertanger, le personnage central du premier roman d'Aurélien Bellanger, "La théorie de l'information", à paraître chez Gallimard.

 

Un roman balzacien mâtiné d'accents houellebecquiens (Aurélien Bellanger a même consacré un essai à l'auteur d'"Extension du domaine de la lutte"), qui retrace le parcours d'un jeune geek devenu milliardaire du Web après avoir fait ses premières armes dans le Minitel rose. "Attention, prévient l'auteur dans un entretien à Technikart, Ertanger n'est pas Niel. Tout ce qu'on sait sur ce dernier, c'est juste une existence résumée en quinze points qui ont été repris dans tous les journaux – le Minitel rose, les sex-shops, Free etc... Cette fiche signalétique m'a semblé être une bonne base. Il n'y avait qu'à relier tous les points pour imaginer une vie et faire de la fiction." Une fiction dont "Free fanboys" (Lire l'article, Comment Free a rendu les internautes hystériques, du 23/01/2012) comme "Free haters" doivent, à n'en pas douter, attendre la sortie avec impatience.


 "La théorie de l'information" d'Aurélien Bellanger paraîtra le 22 août aux éditions Gallimard

 

Free Mobile / Xavier Niel