Lycos ne va plus chercher grand chose

La page d'accueil de Lycos en 2001 © DR

Créé en 1995 aux Etats-Unis, le moteur de recherche Lycos devient un portail généraliste et élargit rapidement sa présence internationale en créant en Europe une joint-venture européenne avec Bertelsmann en 1997, avant de vendre sa part à Terra Networks, filiale de Telefonica en 2000. Se développant à coups d'acquisitions, Lycos va cependant rater la plupart des évolutions du Web par manque de vision : déclin des pages personnelles au profit des blogs, ringardisation du chat face à la messagerie instantanée. La branche américaine de Lycos sera finalement revendue au coréen Daum en 2004. La branche européenne a été liquidée en 2009 par Telefonica et Bertelsmann.