Comscore étudie l'effet des cookies sur la mesure d'audience

Les audiences mesurées à partir des cookies seraient 2,7 fois plus grandes que la réalité, selon Comscore.

Panel d'internautes ou comptage des connexions depuis un site (méthode "site-centric") ? Ces deux façons de mesurer les audiences sur le Web ont leurs avantages et leurs inconvénients. L'une des grandes difficultés des outils "site-centric" vient de leur dépendance aux cookies laissés par les sites Web dans les ordinateurs des visiteurs. Car beaucoup d'internautes les effacent plus ou moins régulièrement, faisant ainsi gonfler l'audience des sites dont les cookies ont été effacés, puisqu'ils sont alors pris en compte par l'outil comme un nouveau visiteur unique

L'audience ainsi mesurée pourrait être jusqu'à 2,7 fois supérieure à la réalité, selon les calculs de Comscore en Australie, une société d'audience qui utilise le système des panels. En effet, 28 % des internautes australiens effaceraient au moins une fois par mois les cookies des sites visités. Et 37 % feraient de même avec ceux installés à leur insu, tels que ceux liés à de la publicité.

Comscore / Visiteur unique